Musée national de Beyrouth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée national de Beyrouth
Image illustrative de l'article Musée national de Beyrouth
Informations géographiques
Pays Drapeau du Liban Liban
Ville Beyrouth
Coordonnées 33° 52′ 42″ N 35° 30′ 54″ E / 33.878219, 35.514903 ()33° 52′ 42″ Nord 35° 30′ 54″ Est / 33.878219, 35.514903 ()  
Informations générales
Date d’inauguration 1942
Informations visiteurs
Nb. de visiteurs/an 373 037 (2006)
Site web http://www.beirutnationalmuseum.com/

Géolocalisation sur la carte : Liban (administrative)

(Voir situation sur carte : Liban (administrative))
Musée national de Beyrouth

Le Musée national de Beyrouth (en arabe :متحف بيروت الوطنيّ) est le principal musée archéologique du Liban situé rue de Damas à Beyrouth. Bien que la collecte des artefacts débutât dès la fin du premier conflit mondial, le musée ouvrit officiellement en 1942. L'inventaire en comprend plus de 100 000, dont la plus grande partie provient des fouilles entreprises par la Direction des antiquités. Environ 1 300 objets sont exposés de façon chronologique, depuis la préhistoire jusqu'à la période mamelouke.

Pendant la guerre civile libanaise, la rue de Damas sur laquelle se trouve le musée constituait la ligne de front séparant les fractions antagonistes baptisée Ligne verte. La bâtisse égyptisante fut alors fermée pendant 22 ns (1975 à 1997) a subie de lourds dommages durant la guerre, mais l'essentiel de ses collections ont pu être sauvés par des mesures préventives.

Aujourd'hui, après une vaste opération de rénovation, le Musée national a recouvré son importance, en particulier du fait de ses collections phéniciennes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Intérieur du musée

Origines[modifier | modifier le code]

Fondation du musée[modifier | modifier le code]

Fermeture et dévastation[modifier | modifier le code]

Réouverture et rénovation[modifier | modifier le code]

Architecture et collections[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

Collections[modifier | modifier le code]

Préhistoire[modifier | modifier le code]

Age du bronz e[modifier | modifier le code]

Principales pièces:

  • Sarcophage du roi Ahiram : calcaire, cimetière royal de Byblos, Xe siècle av. J.-C..
  • Statuettes votives : bronze doré, temple des obélisques, Byblos, XIXe ‑ XVIIIe siècle av. J.-C..
  • Couteau décoré : or et ivoire, temple des obélisques, Byblos, XIXe ‑ XVIIIe siècle av. J.-C..
  • Couronne et sceptre du roi Ip Shemu Abi : or et bronze, cimetière royal de Byblos, XVIIIe siècle av. J.-C..
  • Collection de bijoux du roi Abi Shemu : or et pierres précieuses, cimetière royal de Byblos, XVIIIe siècle av. J.-C..
  • Statuette de Reshep : bronze doré, temple des obélisques, Byblos, XIXe ‑ XVIIIe siècle av. J.-C..

Age du fer[modifier | modifier le code]

  • Collection Ford de sarcophages anthropoïdes, marbre, IVe siècle av. J.-C..
  • Statues votives du temple d'Eshmoun : marbre, Bustan esh Sheikh, IVe siècle av. J.-C..
  • Chapiteau avec protomé de taureau : marbre, Sidon, Ve siècle av. J.-C..

Epoque hellénistique[modifier | modifier le code]

  • Tribune du sanctuaire d'Eshmoun : marbre, Bustan esh Sheikh (près de Sidon), vers 350 avant J.-C.
  • Statue d'Aphrodite : marbre, Beyrouth.
  • Figurines de dieux grecs : terre cuite, Kharayeb.

Epoque romaine et byzantine[modifier | modifier le code]

  • Sarcophage d'Achille : marbre, Tyr, IIe siècle av. J.-C..
  • Sarcophage du Cupidon ivre : marbre, Tyr, IIe siècle av. J.-C..
  • Mosaïque de l'enlèvement d'Europe : Byblos, IIIe siècle av. J.-C..
  • Statue d'Hygié : marbre, Byblos.
  • Mosaïque de Calliope et des sept sages de Grèce : Baalbeck, IIIe siècle av. J.-C..
  • Buste de Dionysos : marbre, Tyr, IIIe siècle av. J.-C..
  • Mosaïque de la "Jalousie" : Beyrouth.
  • Eléments d'un chœur d'une église : marbre, Beyrouth.
  • Collection de monnaies et de bijoux.

Conquête arabe et époque mamelouke[modifier | modifier le code]

  • Monnaies.
  • Joaillerie d'or.
  • Céramique de terre-cuite vernissée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]