Musée du Chiado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Museu do Chiado
Image illustrative de l'article Musée du Chiado
Informations géographiques
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Ville Lisbonne
Adresse Rua Serpa Pinto, 4
1200-444 Lisbonne
Coordonnées 38° 42′ 32″ N 9° 08′ 28″ O / 38.708889, -9.141111 ()38° 42′ 32″ Nord 9° 08′ 28″ Ouest / 38.708889, -9.141111 ()  
Informations générales
Date d’inauguration 1911
Collections Art moderne, Art contemporain
Superficie 3 500 m²
Informations visiteurs
Site web museumdochiado.ipmuseus.pt

Géolocalisation sur la carte : Portugal (administrative)

(Voir situation sur carte : Portugal (administrative))
Museu do Chiado

Géolocalisation sur la carte : Lisbonne

(Voir situation sur carte : Lisbonne)
Museu do Chiado

Le Musée du Chiado (en portugais, Museu do Chiado), situé dans le quartier homonyme du centre historique de Lisbonne, a été créé en 1911 sous le nom de Musée national d'art contemporain (Museu Nacional de Arte Contemporânea).

Historique[modifier | modifier le code]

La répartition des collections de l'ancien Musée national des Beaux-Arts (Museu Nacional de Belas-Artes) entre le Museu Nacional de Arte Antiga (Musée national d’Art ancien) qui reçoit les œuvres antérieures à 1850 et le Musée national d'art contemporain qui hérite de celles postérieures à 1850, a pour conséquence la création de ce dernier, installé dans le Convento de São Francisco da Cidade, voisin de l'Académie des Beaux-Arts.

L'installation dans ce bâtiment le place symboliquement et opportunément dans la zone où se tiennent les tertúlias tertulia fréquentées par les artistes portugais représentés dans le musée. Il occupe les anciens salons où les expositions des romantiques et naturalistes ont eu lieu, dans des espaces annexes au couvent.

La rénovation du musée en 1994[modifier | modifier le code]

Après l'incendie du quartier du Chiado le 25 novembre 1988, l'architecte français Jean-Michel Wilmotte, l'un des spécialistes reconnus dans l'art de mêler l'ancien et le moderne, est mandaté pour la restructuration des bâtiments, l'extension des espaces d'exposition et l'aménagement muséographique du musée.

Le parcours de visite s'effectue à travers cinq bâtiments historiques construits sur un terrain de forte déclivité et, afin de le rendre cohérent, Jean-Michel Wilmotte a élégamment ajouté un escalier suspendu, en acier, et deux passerelles métalliques.

Pour les expositions temporaires, un nouvel espace a été créé.

Collection[modifier | modifier le code]

La collection d'art portugais, de 1850 à l'époque actuelle, constitue la collection d'art moderne en peinture, sculpture, dessin, vidéo, la plus importante de ce pays.

Le programme d'expositions temporaires est particulièrement important et s'articule autour de trois grandes lignes : l'éclairage sur des œuvres, artistes et mouvements représentés dans la collection, la présentation au Portugal et d'expositions internationales qui se croisent avec les collections du musée et d'œuvres d'artistes contemporains internationaux.

Sélection d'artistes représentés[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Philip Jodidio, Contemporary European architects, vol. III, Benedikt Taschen Verlag GmbH,‎ 1995, 166 p. (ISBN 3-8228-9264-5)

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :