Musée de l'aviation de Prague-Kbely

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée de l'aviation de Prague-Kbely
Image illustrative de l'article Musée de l'aviation de Prague-Kbely
Informations géographiques
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Ville Kbely
Adresse Mladoboleslavská, 197 00 Praha-Kbely
Coordonnées 50° 07′ 18″ N 14° 32′ 43″ E / 50.121667, 14.54527850° 07′ 18″ Nord 14° 32′ 43″ Est / 50.121667, 14.545278  
Informations générales
Date d’inauguration 1968
Informations visiteurs
Site web www.vhu.cz/muzea/zakladni-informace-o-lm-kbely (Czech)

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

(Voir situation sur carte : République tchèque)
Musée de l'aviation de Prague-Kbely

Le Musée de l'aviation de Prague-Kbely (connu, sur place, sous le nom de Letecké muzeum Kbely) est un musée praguois principalement consacré à l'histoire de l'aviation militaire et civile tchécoslovaque puis tchèque. Ce musée est situé à 8 km au nord-est du centre-ville de Prague, au sein de l'aérodrome militaire de Prague-Kbely.

Histoire du terrain d'aviation de Kbely[modifier | modifier le code]

Fondé en 1918, après la création de la Tchécoslovaquie indépendante[1], Kbely a été le premier aérodrome militaire tchécoslovaque. Durant l'entre-deux-guerres, il fut le lieu de nombreux meetings aériens. Le premier vol de la Czechoslovak Airlines (actuellement Czech Airlines) partit de Kbely pour Bratislava en octobre 1923. L'aérodrome de Kbely est actuellement une base de l'armée de l'air tchèque.

Création du musée[modifier | modifier le code]

Plan du Musée de l'aviation de Prague-Kbely (en 2007)

Au cours des années 1960, le Musée militaire de Prague a entamé un programme ayant pour objectifs de récupérer, restaurer et préserver les avions ayant une dimension historique présents dans le pays. Initialement, un hangar unique fut affecté à la présentation de près de cinquante avions. La collection continuant à croître, d'autres hangars furent progressivement aménagés, tandis que bon nombre d'autres appareils sont simplement exposés à l'air libre[2].

Les collections actuellement exposées regroupent 275 appareils, exposés dans des hangars ou en plein air[1].

Les quatre hangars sont consacrés aux thématiques suivantes :

  • Hangar 1 : Armée de l'air tchécoslovaque, 1918–1924
  • Hangar 2 : Armée de l'air tchécoslovaque, 1925–1938
  • Hangar 3 : Seconde Guerre mondiale
  • Hangar 4 : Armée de l'air tchécoslovaque, 1945–1990

Les collections exposées[modifier | modifier le code]

Avions[modifier | modifier le code]

Les collections étant principalement centrées sur l'histoire de l'armée de l'air nationale (tchécoslovaque puis tchèque), les avions tchèques et russes sont très largement majoritaires. Il s'agit néanmoins du seul musée au monde possédant deux exemplaires du Messerschmitt Me 262 Schwalbe[1]. Quelques avions français, américains, anglais et suédois sont également exposés.

Autres technologies aéronautiques & conquête spatiale[modifier | modifier le code]

Le musée contient également divers matériels liés à l'aéronautique (bombes volantes, drones, sièges éjectables...) ainsi que le module Soyouz 28 dans le lequel le cosmonaute Tchèque Vladimír Remek effectua sa mission en 1978.

Uniformes et matériels[modifier | modifier le code]

Sont également exposés des uniformes, des armes individuelles et des photographies qui relatent brièvement les diverses phases ayant caractérisé l'histoire aérienne militaire tchèque :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ogden, Bob (2006), Aviation Museums and Collections of Mainland Europe, Air Britain (Historians) Ltd, ISBN 0-85130-375-7
  • Hunt, Leslie (1974), Veteran and Vintage Aircraft, The Garnstone Press Ltd, ISBN 0-85511-240-9

Informations pratiques[modifier | modifier le code]

Le musée est entièrement gratuit. Il est ouvert de mai à octobre, tous les jours de la semaine, sauf les lundis, de 10h à 18h.

Pour s'y rendre, il est possible de prendre les lignes de bus 185, 259, 269, 280, 302, 375, 376 ou 378 à partir de la station de métro Letňany. L'arrêt de bus Letecké muzeum est atteint en 10 minutes environ[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Cf. http://www.vhu.cz/muzea/zakladni-informace-o-lm-kbely/
  2. Cf. Ogden, Bob (2006), Aviation Museums and Collections of Mainland Europe, page 48.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :