Musée de l'Aventure Peugeot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée de l'Aventure Peugeot
Image illustrative de l'article Musée de l'Aventure Peugeot
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Ville Sochaux
Adresse Carrefour Europe
25600 Sochaux
Coordonnées 47° 30′ 59″ N 6° 49′ 53″ E / 47.516283, 6.831389 ()47° 30′ 59″ Nord 6° 49′ 53″ Est / 47.516283, 6.831389 ()  
Informations générales
Date d’inauguration 1988
Collections Automobiles Peugeot
Nombre d’œuvres Plus de 450 dont 130 exposés
Superficie 10 000 m²
Informations visiteurs
Nb. de visiteurs/an 75 241 visiteurs en 2009[1]
Site web www.musee-peugeot.com

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Musée de l'Aventure Peugeot

Le Musée de l'Aventure Peugeot est un musée historique de l'industrie Peugeot fondé par la famille Peugeot en 1988 à proximité de son site industriel historique de Sochaux (dans l'agglomération de Montbéliard), en Franche-Comté.

En mai 2010, pour le 200e anniversaire de Peugeot, une extension de 1 500 m² permet d'exposer 35 véhicules de plus portant leur nombre à 130[2].

Le musée accueille 80 000 visiteurs chaque année, dont un quart d'étrangers.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1982, Pierre Peugeot, président du conseil de surveillance du groupe PSA Peugeot Citroën, fonde l’association « l’Aventure Peugeot » pour rassembler des éléments de patrimoine de la marque Peugeot, des pièces et des voitures de collections historiques représentatifs de deux siècles d'industrie Peugeot et de l'histoire de la famille Peugeot.

En 1984 le musée, doté d'un important atelier de restauration automobile, est construit sur le site industriel de l'ancienne brasserie de Sochaux, il est inauguré et ouvert au public en 1988. En 2000, le musée triple sa surface d'exposition.

Quelques vues du musée
Musée peugeot 1.jpg
Musée peugeot 2.jpg
Le musée expose aussi les autres productions de Peugeot, comme ces moulins à café.
Ou encore l'outillage

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • 450 véhicules dont une centaine sont exposés
  • 300 cycles et motocycles dont une cinquantaine sont exposés
  • 3 000 objets estampillés à la marque
  • 6 000 m² de surface d'exposition.

Quelques véhicules exposés[modifier | modifier le code]

Châssis de Type Peugeot à moteur Daimler (1891 - 1894)
Peugeot 905 (victorieuse au Mans en 1992 et 1993)
Formule 1 Jordan-Peugeot (1997)

Parmi les nouveaux véhicules exposés depuis 2010[3] :

  • 305 GLS de 1988,
  • 505 SXD de 1988 et une 505 SXD familiale de 1992 et une 505 Break 4x4 Dangel
  • 205 T16 version client de 1984, une 205 GTI 1,9 L de 1994, une 205 Cabriolet CTI de 1994 et une 205 « Sacré numéro » de 1995
  • 405 T16 de 1993 et une 405 break GTX de 1995.
  • 605 SRI de 1997.
  • 309 GTI 16 S de 1993
  • Type 10 Break 7 places – 1894/1896
  • Camion Type 64 – 1905/1908
  • Camion Type 1525
  • 201 T Boulangère – 1931 à 1933
  • SK3 Boulangère – 1937 à 1938
  • 202 UH Limousine commerciale – 1947- à 1949
  • Camion DMAH – 1946/1948
  • 203 Fourgon tôlé U8 - 1949/1954 et 203 Limousine commerciale C5 – 1954/1959
  • D4A Fourgon vitré – 1955 à 1960
  • J7 Bus 13 places – 1965 à 1980
  • J9 Fourgon adapté en ambulance - 1980 à 2006
  • 404 Pick-up bâché U10 - 1967 à 1988
  • J5 4x4– 1981 à 1994
  • 908 vainqueur des 24 Heures du Mans 2009
  • 405 Pikes Peak d’Ari Vatanen[1]
  • un break 7 places de 1894[2]
  • un camion-ravitaillement de 1917[2]
  • Formule 1 McLaren-Peugeot de Mika Häkkinen[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « 200 ans de Peugeot: Un nouvel écrin pour les sportives et les utilitaires du musée », L'Alsace,‎ 11 mai 2010 (consulté le 13 mai 2010)
  2. a, b, c et d « Sochaux (25) : agrandissement du musée Peugeot », France 3,‎ 12 mai (consulté le 13 mai 2010)
  3. « Le Musée de l’Aventure Peugeot s’agrandit », Forum Peugeot,‎ 12 mai 2010 (consulté le 13 mai 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]