Musée de l'érotisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un musée de l'érotisme est un musée consacré à l'expression de l'érotisme sous forme artistique. Différentes formes d'arts peuvent y être représentées, notamment la peinture et la sculpture. On peut aussi y trouver des jouets sexuels et des documents concernant l'histoire de l'érotisme. La part consacrée au fétichisme varie grandement d'un musée à l'autre. Certains de ces musées sont appelés musées du sexe (comme à New York, à Bombay et en Chine).

Au Japon, ils s'appellent souvent musées des trésors secrets (hiho kan). Ils étaient normalement fondés dans les villes d'eaux termales et populaires dans les années 1970s, mais beaucoup ont été fermés jusqu'à les années 1980s au raison de la décroissance des voyages domestiques en groupe et du changement du goût de la population.

Liste par continent[modifier | modifier le code]

Afrique et Moyen-Orient[modifier | modifier le code]

  • Néant.

Amériques[modifier | modifier le code]

Asie-Pacifique[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Édouard-Henri Avril (10).jpg

Autres[modifier | modifier le code]

  • Prague abrite le SexMachinesMuseum qui présente une grande collection de jouets érotiques. Il ne s'agit cependant pas vraiment d'un musée de l'érotisme, et semble plutôt tourné vers la pornographie.
  • Un musée de l'érotisme a ouvert à Canberra en 2001, mais il a fermé en 2003.
  • Une académie du sexe ouvrira à Londres en 2006. D'après les promoteurs, il ne s'agit pas d'un musée, mais d'un lieu où l'on pourra apprendre à mieux profiter de sa vie sexuelle.

Commentaire[modifier | modifier le code]

Franz von Bayros Ex-libris of Sweet Snail.jpg

On remarque d'une part que les musées de l'érotisme actuels sont tous très récents, mais aussi que l'Europe est très en avance par rapport au reste du monde en matière d'exposition de l'art érotique au grand public. En effet au moins 5 musées européens encore en activité existaient déjà à l'ouverture du plus ancien des musées non européens. En outre il y avait de nombreux musées de l'érotisme en Europe dans les années 1960 et 1970, à l'époque de la Révolution sexuelle. L'ouverture du premier musée de l'érotisme américain, celui de New York, a été retardé en raison de l'opposition puritaine. Il n'existe officiellement aucun musée de l'érotisme ni en Afrique, ni au Moyen-Orient, ni en Amérique latine.

Or, une grande partie des œuvres exposées sont peu récentes[Quand ?] (comme celles de Picasso), voire antiques. Et le sujet est extrêmement ancien dans l'histoire de l'art (comme le montrait l'exposition itinérante internationale "Déesses", il y a quelques années). L'atmosphère des musées de l'érotisme varie grandement d'un musée à l'autre, de la plus sérieuse à la plus conviviale (notamment à Amsterdam).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Octave Uzanne-L'Eventail-1882.jpg