Musée de Saint-Boniface

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée de Saint-Boniface
Musée de Saint-Boniface.
Musée de Saint-Boniface.
Informations géographiques
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau du Manitoba Manitoba
Ville Winnipeg
Adresse 494, avenue Taché
Coordonnées 49° 53′ 16″ N 97° 07′ 23″ O / 49.887823, -97.12318549° 53′ 16″ Nord 97° 07′ 23″ Ouest / 49.887823, -97.123185  
Informations générales
Protection Lieu historique national (1958)

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Musée de Saint-Boniface

Géolocalisation sur la carte : Manitoba

(Voir situation sur carte : Manitoba)
Musée de Saint-Boniface

Le Musée de Saint-Boniface est un musée situé à Winnipeg dans le Manitoba au Canada. Le musée de Saint-Boniface est consacré à la culture métisse et francophone ainsi qu'au patrimoine historique franco-manitobain. Il est situé au 494, avenue Taché, entre l’avenue de la Cathé­drale et la rue Despins, à Saint-Boniface, faisant par­tie du dis­trict Riel de la ville de Winnipeg. Le bâtiment principal conventionnel, qui s'élève au fond d'un grand jardin, fait face à la rivière Rouge. Le musée est situé à côté du Collège universitaire de Saint-Boniface et de la cathédrale de Saint-Boniface.

Historique[modifier | modifier le code]

Le bâtiment fut construit entre 1846 et 1851. L'édifice est exceptionnel. Il est le plus ancien bâtiment de la Ville de Winnipeg. Il est aussi la plus grande construction à charpente en rondin de chênes en Amérique du Nord.

Les nonnes des Sœurs de la Charité de Montréal, s'installèrent durant les fonctions de l'évêque de Saint-Boniface Joseph Norbert Provencher. L'ancien couvent fut un orphelinat, une école, un foyer pour personnes âgées. Il devint le premier service hospitalier du futur hôpital de Saint-Boniface.

Le musée fut fondé en 1939. Cependant l'histoire du Musée de Saint-Boniface prend une nouvelle perspective en 1957 quand l'abbé Antoine d'Eschambault lança une campagne en faveur de la transformation de l'ancienne maison vicariale des Soeurs Grises en musée. En 1960, Mgr Antoine d'Eschambault et la Société historique de Saint-Boniface négocient avec le Gouvernement fédéral. Celui-ci accepta de subventionner les restaurations nécessaires pour que le couvent devienne Musée. Depuis 1967, les salles du musée sont installées dans les locaux de l’ancien couvent des Sœurs Grises, qui avait été désigné lieu historique national du Canada par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada le 3 novembre 1958[1].

Description[modifier | modifier le code]

Le musée présente des objets ayant appartenu à des personnalités franco-manitobaines célèbres.

Des col­lec­tions du Musée sont présentées par le biais d’expositions virtuelles dans le cadre du Musée virtuel du Canada.

Le musée organise également des expositions temporaires notamment sur le thème de la décou­verte des tra­di­tions orales fran­coph­o­nes et amérin­di­ennes en Amérique du Nord.

Le musée prépare des visites scolaires et des visites guidées pour les visiteurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lieu historique national du Canada du Couvent-des-Sœurs-Grises », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 2 février 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]