Musée d'art national azéri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée national d’art de l’Azerbaïdjan
Le bâtiment du musée
Le bâtiment du musée
Informations géographiques
Pays Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan
Ville Bakou
Adresse Niyazi küçəsi 9-11
Coordonnées 40° 21′ 47″ N 49° 49′ 54″ E / 40.363174, 49.831742 ()40° 21′ 47″ Nord 49° 49′ 54″ Est / 40.363174, 49.831742 ()  
Informations générales
Date d’inauguration 1920
Collections Peintures, sculptures

Géolocalisation sur la carte : Azerbaïdjan

(Voir situation sur carte : Azerbaïdjan)
Musée national d’art de l’Azerbaïdjan

Le Musée national d’art de l’Azerbaïdjan (en azéri : Azərbaycan Dövlət İncəsənət Muzeyi) - du nom de Rustam Mustafayev est le plus grand musée d’Azerbaïdjan. Il conserve des collections datant de la préhistoire à nos jours. Créé en 1920, le musée reçut en 1936 le nom du peintre de théâtre azerbaïdjanais Rustam Mustafayev, l’un des fondateurs de l’art décoratif théâtral. Actuellement, le musée est installé dans deux immeubles voisins, construits à la fin du XIXe siècle. Les collections comprennent des œuvres d’art de l’Azerbaïdjan, de l’Europe occidentale, de la Russie et de l’Orient[1].

La collection du musée[modifier | modifier le code]

Les collections sont présentées selon une organisation géographique et chronologique.

La collection d'art d'Europe occidentale (Italie, Flandre, Hollande, Allemagne, France) compte des tableaux de peintres célèbre des XVIe au XIXe siècles tels que Jacopo Bassano, F. Solimena, A .Brouwer, P. Claesz, G. Sustermans, F.A. Kaulbach, J. Dupré, F. Hals et d’autres.

La section d’art russe conserve les travaux de peintres des XVIIIe et XIXe siècles, tels que Vladimir Borovikovski, N.I. Argounov, Lampi l’ainée, Vassili Tropinine, Ivan Chichkine, Vassili Verechtchaguine, Ivan Aïvazovski, Constantin Korovine, Valentin Serov, Nicolas Roerich[2].

La collection d’art de l’Azerbaïdjan couvre une large chronologie : les objets les plus anciens remontent aux VIe-IVe millénaires avant J.-C. Ce sont des récipients, découverts sur le territoire de différentes régions de l’Azerbaïdjan : Khanlar, Minguétchaour et d’autres. Les musée expose également de la céramique médiévale, des métaux datant des XIeXIXe siècles, des tapis anciens de Gouba, Bakou, Shirvan, Karabakh, Tabriz, Kazakh, ainsi que des bijoux, réalisés dans de différentes techniques (filigrane, estampage, émail, granulation) et provenant des principaux centres de bijouterie azerbaïdjanais, Bakou, Gandja, Shemakha, Shusha, Shaki, Tabriz. Dans la section d’art de l’Azerbaïdjan sont aussi exposées les œuvres d'artistes réalistes : Mirza Kadim Erivani, M. Navvaba, B. Kenguerli, A. Azimzade (XIXe et début du XXe siècle) et les travaux de peintres soviétiques azerbaïdjanais : Salam Salamzade, Mikaïl Abdullayev, Toghrul Narimanbekov, Taïr Salakhov, Vidadi Narimanbekov, ainsi que du sculpteur Omar Eldarov. Une salle est entièrement consacrée aux travaux de Sattar Bahlulzade.

Le musée conserve enfin des manuscrits ornés de miniatures du XVIIe au XXe siècles, des laques des XVIIIe et XIXe siècles et une collection de cuillères à sirop (Sherbet), fabriquées dans du bois de mûrier.

Expositions à l'étranger[modifier | modifier le code]

Les objets du musée avaient été exposés au Canada (1966), à Cuba (1969), en Tchécoslovaquie, en Algérie (1970) et en Irak (1971).

Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 10 h à 18 h[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]