Musée d'art contemporain de Téhéran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

35° 42′ 40″ N 51° 23′ 25″ E / 35.7112, 51.3904 () Le Musée d'art contemporain de Téhéran (en persan : موزه هنرهاى معاصر تهران, Muze honarhā-ye mohasser Tehran) est un musée d'art contemporain situé près du Parc Laleh à Téhéran, en Iran. C'est dans ce musée que sont conservées les plus grandes collections d'art contemporain en dehors d'Europe et des États-Unis.

Logo du musée

Architecture[modifier | modifier le code]

Éléments d'architecture du musée
Jardin des sculptures entourant le musée

Le musée a été conçu par Kamran Diba et a été inauguré en 1977. Le bâtiment du musée a une superficie de 5 000 m² et est situé au centre d'un jardin d'environ 7 000 m² connu sous le nom de Jardin des sculptures, dans lequel sont disposées des sculptures d'artistes iraniens et étrangers.

L'architecture du musée se veut être un exemple d'architecture contemporaine iranienne, qui a été inspiré par des éléments d'architecture iranienne traditionnelle.

Au-dessus de l'entrée principale se trouvent 4 éléments verticaux en forme de semi arche, qui servent à fournir de la lumière à l'atrium intérieur. Ces éléments sont des rappels aux badgir, les tours à vent traditionnelles des villes en bordure de désert. D'autres éléments similaires sont utilisés un peu partout dans le bâtiment.

Les différentes parties du bâtiment forment des masses rectangulaires de béton brut. Les éléments du toit sont recouverts de panneaux de cuivre.

La première salle, appelée Chāhār-su (« quatre chemins ») entoure un atrium spacieux, et permet d'accéder aux autres parties du musée (seconde salle, jardin des sculptures, librairie et café). Une rampe centrale circulaire permet d'accéder à un étage inférieur, fournissant un accès aux bureaux et à la bibliothèque. De la seconde salle, à l'étage inférieur, on peut accéder aux sept autres salles par un chemin en descente qui se termine à proximité de la rampe descendante depuis l'atrium.

Au centre de l'atrium se trouve un bassin rectangulaire, inspiré par les howz de l'architecture iranienne.

Organisation et Collections[modifier | modifier le code]

Le musée d'art contemporain de Téhéran est divisé en différents départements :

  • le département des affaires administratives, qui coordonne les activités de tout le musée.
  • le département des affaires artistiques, qui organise la conservation des œuvres et les expositions.
  • le bureau des guides et des gardes, qui forme les guides et les gardiens.
  • le département des relations publiques, qui s'occupe des relations avec les autres musées et avec le public.
  • le service des expositions et archives s'occupe des œuvres du musée.
  • le département de photographie, qui conserve les photographies du musée et gère les photographies des œuvres du musée.

On trouve dans le musée des œuvres de Claude Monet, Camille Pissarro, van Gogh, James Ensor, Edouard Vuillard, André Dunoyer de Segonzac, Jules Pascin, André Derain, Louis Valtat, Georges Rouault, Fernand Léger, Pablo Picasso, Alberto Giacometti, Francis Bacon, Max Ernst, René Magritte, George Grosz, Diego Rivera, Jasper Johns, Andy Warhol, Roy Lichtenstein, Jim Dine, Peter Phillips, James Rosenquist, Fritz Winter, Joan Miró, William Turnbull, Victor Vasarely, Adolph Gottlieb, Richard Hamilton, Georges Braque, Jean-Paul Riopelle, Edvard Munch, Pierre Soulages, Edgar Degas, Mary Cassatt, Maurice Prendergast, František Kupka, Max Beckmann, James Whistler, Edward Hopper, Giorgio Morandi, Giacomo Balla, et Marcel Duchamp.

Dans le musée sont aussi conservées des œuvres d'artistes contemporains iraniens comme Parviz Tanavoli, Bahman Mohasses, Ahmad Esfandiari...

Jardin des sculptures[modifier | modifier le code]

Le Jardin des sculptures est un espace extérieur faisant partie du complexe du musée qui sert de lieu d'exposition à différentes sculptures:

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]