Musée d'art Fujita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cour, pagode à un étage, pavillon (arrière).
Une des « Réceptions Divinement Inspirées des Deux Grands Sutras ». Deux rouleaux suspendus, 177,8 × 141,8 cm. Couleur sur soie.

Le musée d'art Fujita (藤田美術館, Fujita Bijutsukan?) est l'une des plus grandes collections privées de la région du Kansai. La collection a été constituée par Fujita Denzaburō et ses descendants et installée dans un entrepôt sur la propriété familiale à Osaka.

Ouverte au public en 1954, la collection héberge des peintures chinoises et japonaises, des calligraphies, des sculptures, des céramiques, des laques, des tissus, des œuvres en métal et des objets destinés à la cérémonie du thé.

Les peintures japonaises comprennent des rouleaux des XIIIe et XIVe siècles tels qu'un des rouleaux enluminés du journal intime de Murasaki Shikibu (trésor national du Japon) et des peintures des seize rakan par Takuma Eiga. La section de la céramique japonaise, en grande partie constituée d'objets de la cérémonie du thé, est variée et comprend des bols à thé de Chōjirō Nonomura Ninsei, ainsi que des plats carrés par Kōrin et Kenzan.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


34° 41′ 42″ N 135° 31′ 30″ E / 34.694978, 135.525124 ()