Musée d'art moderne de Fort Worth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

32° 44′ 57″ N 97° 21′ 47″ O / 32.749287, -97.363069

Musée d’art moderne de Fort Worth
Image illustrative de l'article Musée d'art moderne de Fort Worth
Informations géographiques
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Fort Worth
Coordonnées 32° 44′ 57″ N 97° 21′ 47″ O / 32.749287, -97.36306932° 44′ 57″ Nord 97° 21′ 47″ Ouest / 32.749287, -97.363069  
Informations générales
Nom local Modern Art Museum of Fort Worth

Géolocalisation sur la carte : Texas

(Voir situation sur carte : Texas)
Musée d’art moderne de Fort Worth

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Musée d’art moderne de Fort Worth

Le musée d'art moderne de Fort Worth (en anglais : Modern Art Museum of Fort Worth) est consacré aux œuvres artistiques après 1945.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondé en 1892, il se trouve au 3200 Darnell Street dans le quartier culturel de la ville de Fort Worth au Texas (Drapeau des États-Unis États-Unis). Le bâtiment actuel, dessiné par l'architecte japonais Tadao Ando a ouvert ses portes au public en décembre 2002, à côté du Kimbell Art Museum conçu par Louis I. Kahn, et à proximité du musée Amon Carter, conçu par Philip Johnson.

Les collections[modifier | modifier le code]

Le musée abrite plus de 3 000 œuvres de :

L’architecture du musée[modifier | modifier le code]

Le bâtiment[modifier | modifier le code]

Les volumes sont de forme pure, sans effets de style manifeste, conforme aux éléments de l'art moderne. Le musée est composé de cinq pavillons à toit plat situés sur un plan d’eau dans une parcelle d’environ 1,5 hectare. Ce sont des boîtes en murs de béton massif exprimant une architectonique audacieuse de la modernité. Cette structure de base protège la collection.

La lumière[modifier | modifier le code]

Une boîte en verre à structure métallique entoure le béton. Cette double peau offre de larges circulations. Au Japon, l’espace intermédiaire est appelé Engawa, c'est un espace qui relie l’intérieur et l’extérieur.

La construction se reflète sur le plan d’eau offrant la légèreté d'une architecture flottante. La lumière naturelle est traitée essentiellement par le jeu des réflexions. L’ensoleillement direct est maîtrisé par des toitures en surplomb ; celles-ci sont soutenues par des colonnes en béton en forme de Y.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :