Musée archéologique national de Madrid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée national d'archéologie
Sphinx devant la façade du Musée
Sphinx devant la façade du Musée
Informations géographiques
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Ville Madrid
Adresse C/ Serrano, 13
28001 Madrid
Coordonnées 40° 25′ 24″ N 3° 41′ 20″ O / 40.42333, -3.688940° 25′ 24″ Nord 3° 41′ 20″ Ouest / 40.42333, -3.6889  
Informations générales
Date d’inauguration 1867
Collections Origines de l'humanité
Vases grecs
Trésors du cabinet numismatique
Grotte d'Altamira
Informations visiteurs
Site web man.mcu.es

Le Musée national d'archéologie (Museo Nacional de Arqueología) d'Espagne est situé à Madrid, dans le Palais de la bibliothèque et des musées nationaux, à côté de la Plaza de Colón, partageant ses locaux avec la Bibliothèque nationale d'Espagne.

Le 31 mars 2014 a été inauguré le nouveau Musée Archéologique National, suite à sa restructuration complète. Fermé depuis plus 2 ans, et pour un coût supérieur à 51, 7 millions d'euros, l'établissement situé près du Musée du Prado a été remodelé de la tête aux pieds. Ainsi, la surface utile, passant de plus de 19 000 à 23 303 m2, a été mieux optimisée afin de faciliter au public une circulation plus libre au milieu d'une collection plus ample de pièces présentées. Les patios couverts en outre accueillent la bibliothèque et les services internes. L'équipement technologique est lui aussi plus moderne. La nouvelle présentation de la collection fait suite à un programme ambitieux de conservation et de restauration réalisé par la Direction Générale des Beaux Arts et des Biens Culturels et par les Archives et Bibliothèques du Ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports. L'édifice a été adapté à tout public, facilitant son accès aux personnes en fauteuil roulant, aveugles ou malentendantes.

Histoire et administration[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le musée a été fondé en 1867 par un décret royal de la reine Isabelle II, et sa vocation était d'être un lieu de dépôt pour les collections royales espagnoles : numismatiques, archéologiques, ethnographiques, et en arts décoratifs.

En 1895 tous les dépôts furent définitivement transférés dans la bâtisse actuelle (1866-1892), une construction néoclassique de l'architecte Francisco Jareño. En 1968 débutèrent des travaux de rénovation et d'extension qui augmentèrent considérablement sa superficie.

Actuellement un projet de rénovation tant de l'édifice que de la muséologie est à l'ordre du jour.

Directeurs[modifier | modifier le code]

  • Juan de Dios de la Rada y Delgado (1894–1900).
  • José Amador de los Ríos (1900–1916).
  • José Ramón Mélida (1916–1930).
  • Francisco de Paula Álvarez-Ossorio y Farfán de los Godos (1930-1939).
  • Blas Taracena Aguirre (1939-1941).
  • Augusto Fernández de Avilés (1941-1952).
  • Joaquín María de Navascués (1952-1967).
  • Augusto Fernández de Avilés (1967-1968).
  • Martín Almagro Basch (1968-1981).
  • Eduardo Ripoll Perelló (1981-1986).
  • José María Luzón Nogué (1988–1994).
  • María del Carmen Pérez Díe (1994–1998).
  • Martín Almagro Gorbea (1998-1999).
  • Marina Chinchilla Gómez (1999).
  • Miguel Ángel Elvira Barba (1999-2004).
  • Rubí Sanz Gamo (2004-2010).
  • Andrés Carretero Pérez, depuis octobre 2010.

Collections[modifier | modifier le code]

Les collections actuelles comprennent entre autres des antiquités préhistoriques, celtes, ibériques, grecs et romaines et des objets médiévaux (wisigothiques, musulmans et chrétiens).

Parmi les éléments remarquables à signaler :

Éléments préhistoriques[modifier | modifier le code]

Éléments de culture ibérique[modifier | modifier le code]

Éléments phéniciens[modifier | modifier le code]

Éléments médiévaux[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

En outre s'y trouvent :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]