Musée archéologique de Gafsa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le musée archéologique de Gafsa, ouvert le 17 août 1990, est un musée tunisien situé dans la ville de Gafsa, l'antique Capsa[1], dans le quartier d'El Hara.

Les collections se répartissent en deux ensembles : une première collection constituée d'outils (en silex et en pierre taillée ou en os ouvragé[2]) d'époque préhistorique rattachés à la civilisation capsienne ; la seconde rassemble diverses pièces (statuaires, céramiques, mosaïques, etc.) d'époques romaine, byzantine et vandale[3]. Deux mosaïques en particulier, celle de Vénus à la pêche et celle des Jeux athlétiques et de pugilat, sont « d'une valeur exceptionnelle » selon l'Institut national du patrimoine[4]. Cette dernière, prélevée lors d'une fouille à Talh dans la délégation d'El Guettar à soixante kilomètres de Gafsa et datant du IVe siècle, couvre une surface de 24,3 m2[5] ; elle présente les différentes activités sportives que l'on pratiquait à l'époque comme le saut, la lutte et l'athlétisme[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Caroline Gaultier-Kurhan, Le patrimoine culturel africain, éd. Maisonneuve et Larose, Paris, 2001, p. 161
  2. (fr) Musée archéologique de Gafsa (Agence de mise en valeur du patrimoine et de promotion culturelle)
  3. (fr) Caroline Gaultier-Kurhan, op. cit., pp. 161-162
  4. (fr) Musée archéologique de Gafsa (Institut national du patrimoine)
  5. a et b (fr) « Musée archéologique de Gafsa : à la découverte de la mémoire d'une ville », Tunis Hebdo, 25 novembre 2005