Musée Maillol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maillol.
Musée Maillol
Image illustrative de l'article Musée Maillol
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Ville Paris
Adresse 61, rue de Grenelle
75007 Paris
Coordonnées 48° 51′ 17″ N 2° 19′ 30″ E / 48.85478, 2.3248948° 51′ 17″ Nord 2° 19′ 30″ Est / 48.85478, 2.32489  
Informations générales
Date d’inauguration 1995
Collections peinture, sculpture, dessin
Superficie 4 250 m²
Informations visiteurs
Site web www.museemaillol.com

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Musée Maillol

Le musée Maillol est situé au 61 de la rue de Grenelle dans le VIIe arrondissement de Paris.

Créé en 1995 par Dina Vierny, la muse du sculpteur Aristide Maillol, il présente de nombreuses œuvres de Maillol, ainsi qu'une importante collection d'art moderne du XXe siècle en peinture, sculpture et dessin. Les expositions temporaires sont consacrées à l'art des XXe siècle et XXIe siècle.

La Fondation Dina Vierny-Musée Maillol a été reconnue d'utilité publique par l'État français. Elle est reconnue comme Fondation dans le droit américain.

Historique[modifier | modifier le code]

Création du musée[modifier | modifier le code]

Le musée Maillol est l'aboutissement de toute la vie de Dina Vierny, qui devint le modèle du sculpteur Aristide Maillol lorsqu'elle avait quinze ans. Dina Vierny posera aussi pour de nombreux peintres amis de Maillol, comme Henri Matisse, Pierre Bonnard ou Raoul Dufy.

  • 1964 :
    • Dina Vierny fait don à l'État des sculptures monumentales de Maillol. André Malraux, ministre de la Culture, les installe en plein air dans les jardins des Tuileries.
    • Dina Vierny crée sa fondation dont le but est de faire connaître au public l'œuvre d'Aristide Maillol.
  • 1995 :
    • en janvier, le musée Maillol est inauguré dans un hôtel particulier du 7e arrondissement de Paris, l'hôtel Bouchardon. Sa rénovation, dirigée par Dina Vierny et l'architecte Pierre Devinoy, aura duré plus de quinze années. Il réhabilita les sous-sol pour y accueillir le restaurant qui était auparavant depuis 1951 le Cabaret La Fontaine des Quatre-Saisons, ouvert par les frères Jacques et Pierre Prévert

L'espace du musée Maillol offre aujourd'hui quelque 4 250 m² de superficie. Outre les salles consacrées aux œuvres de Maillol et aux collections permanentes, des espaces permettent d'accueillir des expositions temporaires qui ne sont pas accessibles en totalité pour tous. En effet, l'espace des installations telles que celle de l'artiste Kabakov en 2014 est totalement inaccessible pour les personnes à mobilité réduite et les espaces relativement accessibles ne le sont pas de façon fonctionnelle : pas de main courante, au niveau des marches dans les salles d'exposition, utile pour des personnes âgées aussi ; inclinaison pénible par leur système manuel avec peu de personnel pour accéder aux salles du rez-de-chaussée, ascenseur avec à proximité des portes non fonctionnelles.

Expositions temporaires[modifier | modifier le code]

  • Bauchant André (1873-1958) : du 9 mars au 15 octobre 1995
  • Poliakoff Serge (1900-1969) : du 2 novembre 1995 au 30 mai 1996
  • Maillol, la passion du bronze : du 13 décembre 1995 au 30 mars 1996
  • René Rimbert (1896-1991) : du 5 juin au 30 octobre 1996
  • Morandi Giorgio (1890-1964) : du 6 décembre 1996 au 17 février 1997
  • Gilioli Émile (1911-1977) : du 27 février au 15 mai 1997
  • Basquiat Jean-Michel (1960-1988), œuvres sur papier : du 23 mai au 15 octobre 1997
  • Le nu dans l'œuvre de Félix Vallotton (1865-1925) : du 5 novembre 1997 au 9 mars 1998
  • Haas Michel, le parcours de vingt années 1979-1999 : du 20 mars au 31 mai 1998
  • Kahlo Frida (1907-1953) et Rivera Diego (1886-1957), regards croisés : du 17 juin au 30 septembre 1998
  • L'école de Londres : du 10 octobre 1998 au 25 janvier 1999
  • Da Silva Vieira (1908-1992) : du 3 mars au 13 juin 1999
  • Haring Keith (1958-1990) : du 23 juin au 10 octobre 1999
  • Boulatov Erik : du 21 octobre 1999 au 24 janvier 2000
  • Mason Raymond : du 17 février au 10 mai 2000
  • Bonnard Pierre (1867-1947) : du 31 mai au 10 octobre 2000
  • Horvat Frank, a daily report 1999 : du 26 octobre au 26 novembre 2000
  • Baugeste Daniel, Dior by Baugeste B ready, make it mine : du 1er décembre 2000 au 7 janvier 2001
  • La vérité nue : du 19 janvier au 23 avril 2001
  • Maillol (1861-1944), peintre : du 6 juin au 29 octobre 2001
  • Olson, dans la lumière du nord : du 15 novembre 2001 au 21 janvier 2002
  • Toulouse-Lautrec (1864-1901) et l'affiche : du 8 février au 19 mai 2002
  • Rauschenberg Robert, les dix dernières années : du 6 juin au 14 octobre 2002
  • Schad Christian (1894-1982) : du 6 novembre 2002 au 16 février 2003
  • Dufy Raoul (1877-1953), un autre regard : du 5 mars au 16 juin 2003
  • Basquiat Jean-Michel (1960-1988), histoire d'une œuvre : du 27 juin au 23 octobre 2003
  • Botero Fernando, œuvres récentes : du 7 novembre 2003 au 15 mars 2004
  • Bacon Francis, le sacré et le profane : du 7 avril au 30 juin 2004
  • Poliakoff Serge, la saison des gouaches : du 8 septembre au 7 novembre 2004
  • González Julio, dans la collection de l'IVAM : du 17 novembre 2004 au 21 février 2005
  • Klimt Gustav, papiers érotiques : du 9 mars au 30 mai 2005
  • Couturier Robert fête ses 100 ans au Musée Maillol : du 23 juin au 12 septembre 2005
  • De Picasso à Basquiat, le feu sous les cendres : du 8 octobre 2005 au 13 février 2006
  • Magritte René, tout en papier : du 8 mars au 19 juin 2006
  • Stern Bert - Marilyn, la dernière séance : du 29 juin au 30 octobre 2006
  • Levy Ra'anan, la chambre double : du 16 novembre 2006 au 29 janvier 2007
  • Pascin (1885-1930), le magicien du réel : du 14 février au 4 juin 2007
  • Weegee (1899-1968), dans la collection Berinson : du 20 juin au 15 octobre 2007
  • Allemagne, les années noires : du 31 octobre 2007 au 4 février 2008
  • Le Musée Maillol s'expose : du 20 février au 2 juin 2008
  • China gold, l'art contemporain chinois : du 18 juin au 13 octobre 2008
  • Séraphine (1864-1942) : du 1er octobre 2008 au 18 mai 2009
  • Vers de nouveaux rivages - l'avant-garde russe dans la collection Georges Costakis : du 13 novembre 2008 au 2 mars 2009
  • Condo George, la civilisation perdue : du 17 avril au 17 août 2009
  • Peellaert Guy (1934-2008), Bye Bye, Bye Baby, Bye Bye : du 27 mai au 28 septembre 2009
  • Poliakoff Serge (1900-1969) : du 3 septembre 2009 au 31 janvier 2010
  • Vanités, de Caravage à Damien Hirst : du 3 février au 28 juin 2010
  • Trésor des Médicis : du 29 septembre 2010 au 13 février 2011
  • Miró sculpteur : du 16 mars 2011 au 31 juillet 2011
  • Pompéi - un art de vivre : du 21 septembre 2011 au 12 février 2012
  • Artemisia Gentileschi (1593-1652) : du 14 Mars au 15 Juillet 2012
  • Canaletto (1697-1768) a Venise Du 19 septembre 2012 au 10 février 2013.
  • Pixi, l'univers Pixi d'Alexis Poliakoff : 10 Octobre 2012 au 10 Février 2013
  • Fragile: Murano, chefs d'oeuvre de verre de la Renaissance au XXIe siècle : du 27 mars au 28 juillet 2013
  • Les Étrusques : du 18 septembre 2013 au 9 février 2014
  • Le Trésor de Naples, les joyaux de San Gennaro : du 19 mars au 20 juillet 2014. Première exposition de ces objets à l'étranger.
  • Les Borgia et leur temps De Léonard de Vinci à Michel-Ange : 17 septembre 2014 – 15 février 2015.
  • DAVID KAKABADZÉ, PASSAGES : 17 septembre 2014 – 15 février 2015.

Administration[modifier | modifier le code]

  • Président et Directeur : Olivier Lorquin
  • Vice-Président et Conservateur : Bertrand Lorquin

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Renseignements pratiques[modifier | modifier le code]

Le musée est ouvert tous les jours de 10h30 à 19h et les vendredis en nocturne, de 10h30 à 21h30. Fermeture de la billetterie 45 minutes avant la fermeture du musée. L'entrée est à 13 €, tarif réduit à 11€ (moins de 25 ans, invalides, chômeurs, familles nombreuses), gratuit pour les moins de 11 ans.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :