Musée Delta (Athis-Mons)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée Delta Athis Paray Aviation
Le Concorde au musée Delta
Le Concorde au musée Delta
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Ville Athis-Mons
Adresse 40 rue Jean-Pierre-Bénard
91200 Athis-Mons
Coordonnées 48° 42′ 58″ N 2° 22′ 17″ E / 48.7162379, 2.371416148° 42′ 58″ Nord 2° 22′ 17″ Est / 48.7162379, 2.3714161  
Informations générales
Date d’inauguration 1988
Collections Aviation
Informations visiteurs
Nb. de visiteurs/an 4 200
Site web museedelta.free.fr

Géolocalisation sur la carte : Essonne

(Voir situation sur carte : Essonne)
Musée Delta Athis Paray Aviation

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Musée Delta Athis Paray Aviation

Le musée Delta Athis Paray Aviation était un musée situé au bord de l'enceinte de l'aéroport Paris-Orly sur la commune française d'Athis-Mons dans le département de l'Essonne et la région Île-de-France. Il avait pour vocation principale de traiter des avions qui ont fait l'histoire de la technologie aéronautique de l'aile Delta. C'est le pendant sud du musée de l'air et de l'espace situé au Bourget, il est parfois lui aussi appelé musée de l'air. Ce musée a disparu lors du prolongement du tramway ligne 7, lorsque son bail de 20 ans n'a pas été renouvelé.

Situation[modifier | modifier le code]

Le musée était situé au bord sud de l'enceinte de l'aéroport Paris-Orly à l'extrémité sud de la piste 02/20, entre la route nationale 7, appelée avenue François-Mitterrand dans la commune et la voie de service E de l'aéroport.

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis le 12 avril 1988, et le transfert de l'exposition du Concorde 02 d'Aéroports de Paris à l'association Athis Paray Aviation fut constitué une collection d'appareils à aile delta ou emblématique de l'histoire de l'aviation à Orly.

Collection[modifier | modifier le code]

Le musée est principalement consacré à l'histoire et à la présentation d'avions de type aile delta. Actuellement, il possède toujours le Concorde 02 sorti du hangar de Toulouse le 8 septembre 1972, immatriculé [F-WTSA] qui effectua trois cent quatorze vols, le premier le 10 janvier 1973 et le trois cent quatorzième et dernier le 20 mai 1976, vol qui le vit quitter Toulouse pour Orly où ADP (Aéroport de Paris) l'exposa pendant dix ans avec le prototype de la Caravelle. Il est arrivé au musée Delta le 12 avril 1988[1].

S'ajoutait la deux cent dix-huitième Caravelle, emblématique de l'essor de l'aéroport d'Orly, immatriculée [F-BVPZ] qui effectua son premier vol le 23 mai 1967 et 24 154 vols[2]. Elle fut commandée par la compagnie aérienne Yougoslave JAT, rachetée le 12 mai 1978 par la société Aérotour, puis en avril 1981 elle passe sous les couleurs de la compagnie française Corse Air International. Restaurée par le musée il y a quelques années, elle sert pourtant à présent de structure d'entrainement aux pompiers de l'aéroport, pratiquant les exercices incendie au beau milieu des sièges qui furent jadis patiemment restaurés par les membres de l'association en charge du Musée.

Un Mercure immatriculé [F-BTTJ] de la compagnie Air Inter était également présent sur le site du musée (celui-ci a été démonté et vraisemblablement envoyé en Hollande), ainsi que deux Mirages III (démontés puis envoyés dans un autre musée) : un RD de reconnaissance photographique et l'un des dix Mirage III B2 d'entrainement pour le ravitaillement en vol des futurs pilotes de Mirage IV, une maquette échelle 1 du Payen Pa-100 ancêtre des Payen Pa-49 Katy et Payen Pa-61 Arbalète et deux ULM, un Aviasud Sirocco et un Visair 1.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche du Concorde 02 sur le site du musée. Consulté le 20/09/2008.
  2. Fiche de la Caravelle sur le site du musée.