Murray Balfour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Balfour (homonymie).

Murray Balfour

Carte à échanger en couleur représentant un hockeyeur
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 24 août 1936,
Regina (Canada)
Mort le 30 mai 1965,
Regina (Canada)
Joueur décédé
Position Ailier droit
Tirait de la droite
A joué pour LNH
Canadiens de Montréal
Blackhawks de Chicago
Bruins de Boston
LAH
Americans de Rochester
Bears de Hershey
Carrière pro. 19561965

Murray Lewis Balfour (né le 24 août 1936 à Regina en Saskatchewan, Canada - décédé le 30 mai 1965 à Regina) est un joueur de hockey sur glace professionnel qui évolua dans la Ligue nationale de hockey.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après quatre saisons passé au niveau junior avec les Pats de Regina de la Ligue de hockey de l'Ouest, Balfour rejoint l'organisation des Canadiens de Montréal en tant qu'agent libre en 1956. Il prendra part durant cette saison à ses deux premières rencontres dans la LNH avec Montréal, jouant le reste de la saison avec leur club affilié, les Canadiens de Hull-Ottawa.

N'étant pas dans les plan à long terme de l'équipe, il passe la majorité de son séjours dans les ligues mineurs et ainsi, à l'été 1959, les Canadiens l'envoi aux Blackhawks de Chicago en retour d'une somme d'argent. Balfour décroche alors un poste permanent avec l'équipe.

Lors des séries éliminatoires de 1961, les Blackhawks et Balfour afrontèrent les Canadiens lors de la demi-finale et ce même Balfour contribua grandement par un but marqué lors de la troisième prolongation durant la troisième rencontres. Au terme des séries, Balfour dû regarder les Blackhawks remporter la coupe Stanley d'un hôpital de Détroit suite à une blessure subi lors de la cinquième partie opposant les Hawks aux Red Wings de Détroit.

Il fut échangé aux Bruins de Boston à l'été 1964. Se plaignant d'être constamment fatigué, les Bruins le cèdèrent à leur filiale de la Ligue américaine de hockey, les Bears de Hershey. Son état de santé ne s'y améliora pas et au debut février 1965, les médecins décelèrent chez Balfour une tumeur cancérigène incurable au poumon. Quelques semaines plus tard, à l'âge de 28 ans, Murray Balfour rendit l'âme[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1952-53 Pats de Regina LHJOC 31 2 4 6 38 7 0 1 1 10
1953-54 Pats de Regina LHJOC 35 7 5 12 99 16 4 4 8 45
1954-55 Pats de Regina LHJOC 38 10 16 26 156 12 7 4 11 30
1955 Pats de Regina Memorial           3 1 2 3 4
1955-56 Pats de Regina LHJOC 34 24 18 42 104 10 7 5 12 20
1956 Pats de Regina Memorial           19 15 4 19 65
1956-57 Canadiens de Hull-Ottawa OHA 19 12 7 19 76          
Canadiens de Hull-Ottawa LHQ 18 2 6 8 15          
Canadiens de Hull-Ottawa EOHL 14 5 10 15 41          
1957 Canadiens de Hull-Ottawa Memorial           15 5 12 17 35
1956-57 Canadiens de Montréal LNH 2 0 0 0 2          
1957-58 Royaux de Montréal LHQ 62 23 25 48 107 7 1 2 3 20
1957-58 Canadiens de Montréal LNH 3 1 1 2 4          
1958-59 Americans de Rochester LAH 67 14 23 37 181 1 0 0 0 0
1959-60 Black Hawks de Chicago LNH 61 18 12 30 55 4 1 0 1 0
1960-61 Black Hawks de Chicago LNH 70 21 27 48 123 11 5 5 10 14
1961-62 Black Hawks de Chicago LNH 49 15 15 30 72 12 1 1 2 15
1962-63 Black Hawks de Chicago LNH 65 10 23 33 75 6 0 2 2 12
1963-64 Black Hawks de Chicago LNH 41 2 12 14 36 7 2 2 4 4
1964-65 Bruins de Boston LNH 15 0 2 2 26          
1964-65 Bears de Hershey LAH 31 10 8 18 36          
Totaux LNH 306 67 90 157 393 40 9 10 19 45

Honneurs et trophées[modifier | modifier le code]

Ligue nationale de hockey

Transactions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  1. (en) Historique du joueur sur http://www.legendsofhockey.net.
  2. (en) « Murray Balfour hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database et « Murray Balfour - Statistiques », sur www.nhl.com.