Murilo Sebastião Ramos Krieger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Krieger.
Murilo Sebastião Ramos Krieger
Image illustrative de l'article Murilo Sebastião Ramos Krieger
Biographie
Naissance 19 septembre 1943
Brusque (Santa Catarina)
Ordination sacerdotale 7 décembre 1969
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 28 avril 1985 par Mgr Alfonso Niehues
Dernier titre ou fonction Archevêque de São Salvador da Bahia
Archevêque de São Salvador da Bahia
Depuis le 12 janvier 2011
Précédent Geraldo Majella Agnelo
Archevêque de Florianópolis
20 février 200212 janvier 2011
Précédent Eusébio Oscar Scheid vacant Suivant
Archevêque de Maringá
7 mai 199720 février 2002
Précédent Jaime Luiz Coelho João Bráz de Aviz Suivant
Évêque de Ponta Grossa
8 mai 19917 mai 1997
Précédent Geraldo Micheletto Pellanda João Bráz de Aviz Suivant
Évêque titulaire de Lysinia
Évêque auxiliaire de Florianópolis
16 février 19858 mai 1991

Blason
« Deus caritas est »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Murilo Sebastião Ramos Krieger né à Brusque dans l'état de Santa Catarina le 19 septembre 1943) est un religieux catholique brésilien, membre de la Congrégation des prêtres du Sacré-Cœur de Jésus, (S.C.I.) archevêque de São Salvador de Bahia depuis 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est ordonné prêtre le 7 décembre 1969 pour la congrégation du Sacré-Coeur.

En 1985, Jean-Paul II le nomme évêque titulaire de Lysinia et évêque auxiliaire de Florianópolis, dans l'état de Santa Catarina. Il y reçoit la consécration des mains de Mgr Alfonso Niehues, archevêque de Florianópolis.

En 1991, il est transféré dans l'État du Paraná à Ponta Grossa, puis en 1997, à Maringá dont il devient archevêque.

En 2002, il revient à Florianópolis comme archevêque. Il y reste jusqu'au 12 janvier 2011 lorsqu'il est nommé par Benoît XVI archevêque de São Salvador da Bahia[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cette nomination fait de lui un candidat probable pour la barrette cardinalice lorsque son prédécesseur aura atteint l'âge de 80 ans en 2013