Muricy Ramalho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Muricy Ramalho
Muricy Ramalho Brasileiro 2006.jpg
Biographie
Nom Muricy Ramalho
Nationalité Drapeau du Brésil Brésil
Naissance 30 novembre 1955 (58 ans)
Lieu São Paulo
Poste Ailier
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1973-1978 Drapeau : Brésil São Paulo FC 177 (26)
1978-1985 Drapeau : Mexique CF Puebla
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1993 Drapeau : Mexique CF Puebla
1994-1996 Drapeau : Brésil São Paulo FC
1997 Drapeau : Brésil Guarani FC
1998 Drapeau : République populaire de Chine Shanghai Shenhua
1999 Drapeau : Brésil Ituano FC
1999 Drapeau : Brésil Botafogo-SP
2000 Drapeau : Brésil Santa Cruz FC
2001-2002 Drapeau : Brésil Náutico
2002 Drapeau : Brésil Figueirense FC
2002-2003 Drapeau : Brésil SC Internacional
2004 Drapeau : Brésil AD São Caetano
2004-2005 Drapeau : Brésil SC Internacional
2006-2009 Drapeau : Brésil São Paulo FC
2009-2010 Drapeau : Brésil SE Palmeiras
2010-2011 Drapeau : Brésil Fluminense FC
2011-2013 Drapeau : Brésil Santos FC
2013 Drapeau : Brésil São Paulo FC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Muricy Ramalho, né le 30 novembre 1955 à São Paulo, est un ancien footballeur devenu ensuite entraîneur.

Bon joueur, il a failli participer avec le Brésil à la Coupe du monde 1978. Reconverti entraîneur; il s'est notamment illustré avec le São Paulo FC avec lequel il a remporté le Championnat du Brésil à quatre reprises (2006, 2007,2008 et 2010).

Biographie[modifier | modifier le code]

Footballeur[modifier | modifier le code]

Durant sa carrière sportive en tant que joueur, il était l'un des milieux du São Paulo FC dans les années 1970, il y dispute sous ces couleurs 177 matchs (pour 26 buts).

Il évolue ensuite dans le club mexicain du CF Puebla entre 1978 jusqu'à sa retraite de joueur en 1985.

Entre-temps, il fait partie des postulants pour disputer la Coupe du monde 1978 avec le Brésil mais une blessure à la cheville ne lui permet pas d'y prendre part. Il décide ensuite de devenir entraîneur.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Il fait son apprentissage en tant qu'assistant de Telê Santana au début des années 1990 au São Paulo FC.

Il débute sa carrière d'entraîneur au Mexique dans le club où il évoluait en tant que joueur au CF Puebla à partir de 1993. Après cette expérience, il est amené à entraîner plusieurs clubs brésiliens (São Paulo FC, Botafogo-SP ou SC Internacional) et chinois (Shanghai Shenhua avec lequel il remporte une Coupe de Chine en 1998). Au São Paulo, il remporte la défunte Coupe CONMEBOL en 1994, il reçoit alors au sein de ce club le surnom « Expressinho », il permet de faire la découverte alors de futurs joueurs internationaux tels que Denilson ou Rogério Ceni.

Il refait son retour dans ce club en 2006, durant les trois premières années, il parvient à remporter trois Championnats du Brésil (2006, 2007 et 2008). Il y retrouve Rogerio Ceni et manage des joueurs sélectionnés en équipe nationale tels que Dagoberto, Aloísio, Fábio dos Santos, Hernanes, Neicer Reasco, Alex Silva, Júnior, João Miranda, Washington ou Eduardo Costa.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]