Mur de Sormano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Le Mur de Sormano (en italien, Muro di Sormano) désigne un lieu célèbre en Lombardie, situé à Sormano, dans la province de Côme. C'est une montée de 2 kilomètres arrivant à 1 105 mètres d'altitude, avec une pente de 15,8 %, connue parmi les passionnés de cyclisme pour son extrême difficulté, qui doit principalement sa notoriété, à l'ascension de sa pente très raide lors de compétitions cyclistes, notamment le Tour de Lombardie.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Mur de Sormano fut gravi pour la première fois lors du Tour de Lombardie 1960, mais n'est resté dans le parcours de la course que pour trois éditions, jusqu'en 1962, année où Ercole Baldini a établi le record de l'ascension en 9 min 24 s. Cette montée fait son retour lors du Tour de Lombardie 2012[1].

Passages du Tour de Lombardie[modifier | modifier le code]

Voici la liste des passages du Mur de Sormano dans le Tour de Lombardie :

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Altitude : 1 105 mètres
  • Départ : Sormano
  • Longueur : 1,92 kilomètres
  • Dénivelé : 304m
  • Pente : 15,8 %, avec un maximum de 25/27 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Muro di Sormano ressuscité », sur velochrono.fr,‎ 31 juillet 2012 (consulté le 31 juillet 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pino Lazzaro, In punta di pennino, Portogruaro, Ediciclo Editore, 2005, pp. 77-78. (ISBN 978-8-88882-918-0)
  • Daniel Friebe et Pete Golding, Sommets mythiques : Cyclisme, les 50 cols incontournables d'Europe, GEO,‎ 2012, 224 p. (ISBN 978-2-8104-0296-0), p. 42-45

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]