Munnar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Munnar
മുന്നാർ
Image illustrative de l'article Munnar
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État ou territoire Kerala
District Idukki
Fuseau horaire IST
(UTC+5.30)
Indicatif +91 4865
Démographie
Population 68 205 hab. (2001[1])
Densité 122 hab./km2
Géographie
Coordonnées 10° 05′ 21″ N 77° 03′ 35″ E / 10.0891, 77.059710° 05′ 21″ Nord 77° 03′ 35″ Est / 10.0891, 77.0597  
Altitude 1 600 m
Superficie 55 700 ha = 557 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Kerala

Voir sur la carte administrative de la zone Kerala
City locator 12.svg
Munnar
മുന്നാർ

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte administrative d'Inde
City locator 12.svg
Munnar
മുന്നാർ

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte topographique d'Inde
City locator 12.svg
Munnar
മുന്നാർ

Mūnnār (മുന്നാർ en malayalam, prononcé [ˈmuːnːɑːr]) est une station d'altitude du sud-ouest du Kerala, située à environ 1600 m d'altitude sur la chaîne des Ghats occidentaux. Le nom Munnar voudrait dire "trois rivières", la ville étant située au confluent du Madupetti, du Nallathanni et du Periavaru[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les plantations de thé de Munnar sont parmi les plus hautes d'Inde.

L'histoire de Munnar est indubitablement liée à la culture du thé.

La ville se fit connaître des occidentaux avec la visite de John Daniel Munro dans les années 1870[3]. Munro, qui devait résoudre un différend frontalier entre l’État de Madras et le royaume de Travancore, fut impressionné par la beauté de la région. Celui-ci avait alors un grand intérêt pour les plantations et remarqua que les collines du Kanan Devan avait un grand potentiel agricole. Il se rendit alors au palais de la famille Poonjar, qui avait un contrôle absolu sur les terres de la région. Il convainquit le chef de la famille, Rohini Thirunal Kerala Varma Valiya Raja de lui laisser les collines du Kanan Devan pour une coquette somme. Ainsi en 1877, Munro loua pour 3000 roupies par an les 55 000 hectares de terre laissés par la famille royale et fonda la North Travancore Land Planting & Agricultural Society en 1879. Il commença à planter du café, de la cardamonne et de la quinquina. Cependant, ces cultures furent rapidement abandonnées quand la société découvrit que la région était plus propice à la théiculture[4].

En 1924, Munnar fut en proie à une terrible mousson qui provoqua glissements de terrain et autres inondations. De nombreuses plantations furent ruinées. Cependant les habitants parvinrent à tout replanter en l'espace de quelques mois.

La région, bien que "découverte" avec l'arrivée des plantations de thé, ne devint véritablement touristique qu'à partir de la seconde moitié du XXe siècle.

Géographie et climat[modifier | modifier le code]

La région autour de Munnar est montagneuse et l'altitude y varie entre 1450 et 2695 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il y règne un climat subtropical d'altitude (Cwb selon la classification de Köppen) avec des températures douces toute l'année et des précipitations abondantes en été.

Relevé météorologique de Munnar
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 12,9 13,7 15,1 16,5 17,3 16,9 16,3 16,3 16 15,7 14,8 13,5 15,42
Température moyenne (°C) 17,6 18,7 20,2 21 21,4 20,3 19,3 19,5 19,6 19,2 18,3 17,7 19,4
Température maximale moyenne (°C) 22,4 23,7 25,3 25,6 25,6 23,7 22,4 22,8 23,2 22,7 21,8 21,9 23,4
Précipitations (mm) 18 29 47 129 189 420 583 364 210 253 164 64 2 470
Nombre de jours avec précipitations 2 2 3 6 8 9 10 9 10 12 8 5
Source : Weatherbase[1], Climate-Data.org


Faune et flore[modifier | modifier le code]

La plupart des espèces animales et végétales ont disparu de la région à cause des plantations de thé. Cependant certaines subsistent dans les zones protégées, comme le sanctuaire de Kurinjimala ou le sanctuaire de Chinnar. Ces zones sont connues pour abriter des espèces menacées comme le Tahr des Nilgiri, l'écureuil géant de Ceylan, le gaur, le sambar ou le pigeon d'Elphinstone. Le Strobilanthes kunthiana ("Neelakurinji" en Malayalam), une fleur bleue dont la floraison n'advient que tous les 12 ans, est endémique à la région.

Économie et tourisme[modifier | modifier le code]

Le thé a commencé à être cultivé à Munnar en 1878[5]. Aujourd'hui ce sont près de 24 000 hectares de plantations de thé qui recouvrent la région de Munnar, pour un rendement annuel de 50 000 tonnes. Les plantations de thé ont attiré de nombreux touristes (245 438 touristes en 2010, dont 19 690 étrangers[6]) et l'on compte en 2014 près de 240 offres d'hébergements (hôtels, lodges)[7]. Le premier musée du thé du pays a d'ailleurs ouvert à Munnar[8].

Transports[modifier | modifier le code]

La ville, bien que touristique, est relativement isolée. Ainsi, la gare ferroviaire la plus proche[9] est à Bodinayakanur (à environ 60 km) et l'aéroport le plus proche (COK) à 110 km de route.

Notes et références[modifier | modifier le code]