El Hatillo (municipalité)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Municipalité d'El Hatillo)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hatillo.
El Hatillo
Blason de El Hatillo
Héraldique
Drapeau de El Hatillo
Drapeau
Église Sante Rosalia de Palermo
Église Sante Rosalia de Palermo
Administration
Pays Drapeau du Venezuela Venezuela
État Flag of Miranda state.svg Miranda
Fondation 1991
Nombre de paroisses 1
Chef-lieu El Hatillo
Maire Myriam Do Nascimento
Démographie
Population 58 156 hab. (2011)
Densité 510 hab./km2
Géographie
Coordonnées 10° 26′ 21″ N 66° 49′ 48″ O / 10.439166666667, -66.8310° 26′ 21″ Nord 66° 49′ 48″ Ouest / 10.439166666667, -66.83  
Superficie 11 400 ha = 114 km2
Localisation
Localisation de El Hatillo

Géolocalisation sur la carte : Venezuela

Voir la carte administrative du Venezuela
City locator 14.svg
El Hatillo

Géolocalisation sur la carte : Venezuela

Voir la carte topographique du Venezuela
City locator 14.svg
El Hatillo
Sources
Municipalités du Venezuela

El Hatillo est l'une des 21 municipalités de l'État de Miranda au Venezuela et l'une des 5 municipalités formant le District capitale de Caracas avec les municipalités de Baruta, Chacao, Libertador et Sucre. Son chef-lieu est El Hatillo. En 2011, la population s'élève à 58 156 habitants[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La municipalité est située au sud-est de l'agglomération de Caracas, la capitale du pays.

Topographie[modifier | modifier le code]

La municipalité est bordée au nord par les río Guairita et río Guaire, au sud par le río Jésús et la chaîne de Turgua et à l'ouest par le massif d'El Volcan qui culmine au Picacho de El Volcán à 1 490 mètres d'altitude. Le territoire est traversé d'ouest en ouest par deux cours d'eau, le río Tusmare et le río Prepo, et par la chaîne de Sabaneta.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

La municipalité est d'une seule paroisse civile, El Hatillo.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le siège de la municipalité est situé à El Hatillo, une ville fondée en 1784 par Don Baltasar de León. Alors que les origines de la ville remontent à l'ère de la période coloniale espagnole, la municipalité ne fut établie qu'en 1991. En 2000, année de l'adoption d'une nouvelle constitution au Venezuela, certains pouvoirs de la municipalité ont été délégués à une instance municipale supérieure du nom de Alcaldía Mayor, qui possède certains pouvoirs sur les quatre autres municipalités de Caracas.

Culture[modifier | modifier le code]

El Hatillo a conservé son héritage architectural colonial, dont notamment une paroisse du XVIIIe siècle et une église orthodoxe roumaine. El Hatillo possède en outre une vie culturelle et artistique importante, avec chaque année deux festivals de musiques et de nombreuses autres fêtes traditionnelles annuelles reflétant l'héritage d'El Hatillo. Sa culture, son climat propice, son paysage rural et sa gastronomie en font un des sites touristiques les plus importants et les plus prisés de la région de Caracas[2],[3]. Une part importante des revenus que la municipalité perçoit sont générés par les activités liées au tourisme, un tourisme fortement encouragé par le gouvernement[4].

Même si les zones de commerce se sont rapidement développées, l'agriculture reste un pilier de l'activité économique des zones rurales du sud de El Hatillo. Le secteur tertiaire étant sous-développé dans cette région, le mouvement quotidien de la population travaillant dans ce secteur entraîne de véritables problèmes de congestion dans les transports de Caracas[5].

Économie[modifier | modifier le code]

Centre commercial Paseo El Hatillo.

L'activité économique d'El Hatillo se divise en trois secteurs : le commerce, dont l'activité s'est développé proportionnellement à l'augmentation de la population d'El Hatillo, principalement représenté par ses centres commerciaux et ses magasins situés en zone urbaine ; l'agriculture, de la moitié sud de la municipalité, dont l'activité remonte aux origines même de la région ; le tourisme, qui constitue un source financière non négligeable pour la municipalité, et qui est fortement encouragé par celle-ci[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Estado Miranda », sur Instituto Nacional de Estadística (consulté le 10 avril 2013)
  2. (es) Universidad Nueva Esparta. Alcaldía del Hatillo : Historia. Accédé le 11 juin 2007.
  3. (es) de los Ángeles Herrera, María (3 septembre 2006). Redescubra los sabores de El Hatillo. Accédé le 11 juin 2007.
  4. (es) Alcaldía Municipio El Hatillo (2004). Turismo. Accédé le 11 juin 2007
  5. (es) En contra, El Universal, 31 octobre 2001. Accédé le 11 juin 2007
  6. Instituto del Patrimonio Cultural (2005). Mapas de Ubicación (PDF), Catalogo del Patrimonio Cultural Venezolano 2004–2005. Municipio El Hatillo. Caracas : Ministerio de la Cultura. ISBN 978-980-6448-21-6. Accédé le 11 juin 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]