Mundilfari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pour la lune de Saturne, voir Mundilfari (lune).

Sur les autres projets Wikimedia :

Dans la mythologie nordique, Mundilfari (ou Mundilfäri) était l'époux de Glaur et le père de la déesse du soleil Sol et du dieu de la Lune Máni. Son nom est porté par une lune de Saturne.

Son nom nous est parvenu grâce à au moins deux sources.

Dans l'Edda poétique Le Vafthrúdnismál[1] (strophe 22-23), lors de leurs jeux de devinettes, Odin (se faisant passer pour Gagnrath) pose la question des origines de la lune et du soleil à Vafþrúðnir:


22 

(Odin parle)

Je demande une prochaine réponse ; si la Sagesse est vôtre,


Vous y répondrez alors maintenant :


D’où vint la Lune, l’autre monde des Hommes


Si lointain, et le Soleil flamboyant ?



23

(Vafþrúðnir parle)

Mundilfari est le nom de celui qui sollicita la Lune,


Et enfanta le Soleil flamboyant ;


Le pourtour des cieux ils parcourent chaque jour,


Donnant ainsi le temps aux Hommes.

Dans l'Edda en prose de Snorri, le Gylfaginning[2] (Chapitre 11) nous donne de plus amples renseignements sur cette naissance.


" Un homme appelé Mundelfœri avait deux enfants tellement beaux qu'il nomma son fils Maní (Lune) et sa fille Sól (Soleil); il maria cette dernière à un homme appelé Glen. Les dieux. irrités de tant d'orgueil, enlevèrent les enfants de Mundelfœre, les placèrent au ciel et chargèrent la jeune femme de conduire les chevaux du char du soleil [.....]. Maní fut chargée de conduire l'astre dont il avait pris le nom, et enleva de la terre, au moment où ils s'éloignaient de la fontaine de Byrgir, deux enfants appelés Bil et Hjúki;[....]"


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Germania, http://germanie.wikidot.com/vafthrudnismal
  2. Rosalie Du Puget; "les Eddas" 1844 (Noms actualisés 2012), http://www.google.com.co/books?id=mv06AAAAcAAJ&hl=fr