Multivac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Multivac est un ordinateur géant dans beaucoup d'histoires de science-fiction d'Isaac Asimov de 1955 à 1979.

Selon son autobiographie In Memory Yet Green, Asimov a inventé ce nom par imitation d'UNIVAC I, premier ordinateur commercial de l'histoire.

Tandis qu'au début il avait l'intention que Multivac signifie « Multiple vacuum tubes » (tubes à vide multiples), l'histoire « La Dernière Question » précise que le suffixe « AC » signifie « analog computer » (ordinateur analogique).

Comme la plupart des technologies qu'Asimov décrit dans ses fictions, les caractéristiques exactes de Multivac changent selon ses apparences. Mais dans chacun des cas, c'est un ordinateur utilisé par le gouvernement, enterré profondément dans des souterrains par mesure de sécurité ; cependant, Asimov n'a jamais donné une taille particulière à l'ordinateur ni décrit les équipements l'entourant. À la différence des intelligences artificielles dépeintes dans Isaac Asimov's Robot Series, l'interface de Multivac est mécanisée et impersonnelle, ses consoles sont complexes et peu d'humains peuvent le faire fonctionner.

Dans la première histoire de Multivac, Le Votant, l'ordinateur choisit un unique « représentant » de la population des États-Unis, que l'ordinateur interroge pour déterminer l'orientation globale du pays. Tous les postes réservés aux élus sont alors remplis par des candidats que l'ordinateur considère acceptables par la population. Asimov a écrit cette histoire comme point culminant ou logique du raisonnement par l'absurde de la capacité d'UNIVAC de prévoir le résultat des élections à partir de petits échantillons de personnes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Histoires d'Asimov incluant Multivac :