Multicopieur (bureautique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Multicopieur.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Photocopieur.

En bureautique, un multicopieur, souvent abrégé en « copieur », est un périphérique multifonction ou tout-en-un qui désigne tout appareil de reprographie qui regroupe au moins deux des fonctions suivantes :

Au sein des entreprises, on différencie souvent le photocopieur multifonctions à un usage collectif appelé aussi MFC (pour Multiple Fonction Copier en anglais) de l’imprimante multifonctions personnel ou MFP[1] (pour Multiple Fonction Printer, Peripheral ou Product en anglais.)

Une fonctionnalité intéressante de ces périphériques multifonctions (MFD[2] pour Multi-Functional Device en anglais) est la possibilité de numériser un document et d'envoyer le résultat directement par courrier électronique (souvent au format de fichier PDF.) Dans ce cas on parle parfois de mopieur[3] (terme francisé de mopier, contraction de mailer ou de multiple et de copier en anglais.)

Convergence entre imprimante et photocopieur multifonctions[modifier | modifier le code]

Un rapprochement[4] s’opère depuis ces dernières années entre le copieur multifonctions, dérivé en grande partie de l’évolution du photocopieur numérique, de l'imprimante multifonctions, qui descend directement de la proximité d'emplacement entre imprimante et scanner rencontré généralement sur le bureau des utilisateurs. En effet, ces appareils proposent les mêmes fonctions de bases (impression, numérisation, photocopie et télécopie.)

Imprimante multifonctions

L'imprimante multifonctions est un appareil de petite taille que l'on peut placer sur un bureau à proximité de l'utilisateur. À cause de ces dimensions réduites aux maximums, ce multicopieur peut rarement imprimer sur un format de papier supérieur au A4 ou au LTR. Il est en contrepartie plus pratique en raison de sa disponibilité supérieur au photocopieur multifonctions. Ce dernier étant beaucoup plus volumineux, il sera en général placé dans un couloir ou une pièce dédiée à la reprographie et utilisé par plusieurs personnes.

Photocopieur multifonctions

La taille importante du photocopieur multifonctions[5] permet un volume et une vitesse d'impression plus importante que celui de l'imprimante. Ces grandes dimensions permettent aussi de lui ajouter de nombreuses fonctions mécaniques, comme un module de finition qui peut relier les documents, les agrafer ou encore les plier et réaliser de véritable brochure. Le photocopieur multifonctions est plus robuste mais il est aussi plus bruyant.

Malgré la convergence, l'imprimante et le photocopieur multifonctions sont donc deux appareils qui restent totalement complémentaires.

Principe de fonctionnement[modifier | modifier le code]

Cet appareil regroupe en réalité plusieurs périphériques au sein même d'une unique machine. En plus de proposer diverses fonctions, pour être considéré comme un multicopieur, il doit faire preuve d'un minimum d'autonomie. Pour cela, les différents périphériques (imprimante et scanner) qui le constitue, sont commandés par un système embarqué. Par exemple, la fonction de photocopie qui combine la numérisation et l'impression, fonctionne sans l'intervention d'un ordinateur externe. Le système embarqué de ces multicopieurs est composé d'un contrôleur principal (équivalant de la carte mère dans une UC) relié a un contrôleur secondaire et parfois à des contrôleurs auxiliaires.

Contrôleur principal[modifier | modifier le code]

Le contrôleur principal est une sorte d'ordinateur central miniaturisé organisé selon les possibilités du modèle de multicopieur qu'il commande. Plus l'appareil à de fonctions et de capacités d'évolutions (ajout de module mécanique ou de traitement de l'information), plus le contrôleur principal sera équipé (mémoire plus importante, présence d'un disque dur, processeur plus rapide, etc...)

Contrôleur secondaire[modifier | modifier le code]

Le contrôleur secondaire est en général appelé contrôleur de courant continu car il commande les moteurs[6] qui sont alimentés avec une tension continue de 12 ou 24 volts selon les modèles de multicopieurs, tension plus élevé que sur le contrôleur principal qui ne traite que de l'information.

Connexions[modifier | modifier le code]

Pilotes[modifier | modifier le code]

Les Multifonctions nécessitent pour chaque fonction l'installation d'un pilote spécifique

Pilotes libres[modifier | modifier le code]

Les Multifonctions nécessitent à la fois un pilote de scanner (SANE) et un pilote d'imprimante (CUPS). La réunion de ces deux pilotes est souvent appelée : SANECUPS.

Principaux fabricants de multicopieur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :