Multi-touch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un écran tactile multipoint.

Un dispositif multi-touch, multi-tactile ou tactile multipoint[1] est à la fois une technique d’interaction humain-ordinateur et le matériel qui la met en application. Ce dispositif sert à interagir avec le matériel informatique par le biais de plusieurs points de contact (souvent avec plusieurs doigts).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le dispositif se compose d’un pavé tactile ou d’une surface tactile transparente appliquée sur un écran tactile, qui reconnaissent des points de contact simultanés et multiples, ainsi que d’un logiciel qui interprète ces contacts simultanés.

Ceci inclut en général la position (et éventuellement le degré de pression) de chaque point de contact de façon indépendante, ce qui permet d’effectuer des gestes et d’interagir avec plusieurs doigts ou avec les mains, et de créer une interaction riche par des gestes intuitifs.

Utilisation[modifier | modifier le code]

En fonction de leur taille, certains systèmes multi-tactiles prennent en charge plusieurs utilisateurs simultanément sur le même dispositif.

Un aspect novateur de cette technique est qu’elle facilite :

  • le zoom sur une interface utilisateur, avec le contact de deux doigts qui s’écartent, par exemple ;
  • la rotation en faisant tourner l'un des doigts autour de l'autre ;

permettant de ce fait des opérations plus directes qu’un dispositif à point unique comme une souris ou une tablette manipulée avec un stylet. Il revient à l'OS (Operating System) et aux applications de déterminer l'usage et les limites du système (par exemple manipuler le bureau, un objet donné du bureau ou n'importe quel objet du bureau).

Les technologies tactiles multipoints existent depuis une trentaine d'années. Leurs débuts se sont faits en 1982 à l’université de Toronto (tablettes tactiles multipoints) et aux Laboratoires Bell (écrans tactiles multipoints).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Office québécois de la langue française, 2007

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]