Mulhouse (croiseur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mulhouse
Image illustrative de l'article Mulhouse (croiseur)
Le croiseur cuirassé Mulhouse

Autres noms SMS Stralsund War Ensign of Germany 1903-1918.svg
Histoire
A servi dans Pavillon de la Kaiserliche Marine Kaiserliche Marine
Pavillon de la marine française Marine nationale française
Quille posée avril 1910
Lancement 4 octobre 1911
Armé 10 décembre 1912
Statut acquis le 3 août 1920
hors service en 1933
Caractéristiques techniques
Type croiseur cuirassé
Longueur 136 mètres
Maître-bau 13,3 mètres
Tirant d'eau 5,1 mètres
Déplacement 4 570 tonnes
Propulsion 3 hélices (16 chaudières)
Puissance 35 515 cv
Vitesse 28,2 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 12 × 105 mm
2 × 88 mm
2 tubes lance-torpilles (500 mm)
Rayon d'action 5 825 milles à 12 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 354 (officiers, officiers mariniers, quartiers maîtres et matelots)
Chantier naval AG Weser Brême
Port d'attache Brest Drapeau de la France France

Le croiseur cuirassé Mulhouse intégra la marine française en 1920, au titre des dommages de guerres dus par l'Allemagne. C'était le croiseur léger SMS Stralsund ayant servi dans la marine impériale allemande.

Il faisait partie de la première classe de navire de guerre dont la ceinture blindée était directement construite avec la coque, plutôt que boulonnée sur elle. Il fut le fleuron de la deuxième escadre de Brest. Il fut mis en réserve en 1933.

Le Mulhouse fut remorqué par les Allemands au début de la Seconde Guerre mondiale et coulé devant la base sous-marine de Lorient pour servir de pare torpilles.

Notes et références[modifier | modifier le code]


(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « French armoured cruiser Mulhouse » (voir la liste des auteurs)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]