Muhammadu Buhari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Muhammadu Buhari
Fonctions
Président du Conseil militaire suprême de la
République fédérale du Nigeria
31 décembre 198327 août 1985
Prédécesseur Shehu Shagari
Successeur Ibrahim Babangida
Biographie
Date de naissance 17 décembre 1942 (71 ans)
Lieu de naissance Katsina
Nationalité nigériane
Parti politique All Nigeria Peoples Party
Religion Islam
Chefs d'État du Nigéria

Muhammadu Buhari (né le 17 décembre 1942) est dirigeant militaire du Nigéria du 31 décembre 1983 au 27 août 1985 et candidat malheureux aux élections présidentielles du 19 avril 2003 et du 16 avril 2011.

"El Buhari" est connu pour sa gestion de la crise alimentaire de 1984-1985, où, pour des raisons populistes, il expulse le million de Nigériens vivant alors au Nigeria, alors que les ressources alimentaires au Niger étaient encore plus rares qu'au Nigeria. La grande famine est ainsi appelée au Niger Haoussa et Kanouri (est du pays) "El-Buhari".

Le 16 avril 2011, Buhari se présente à l'élection présidentielle contre Goodluck Jonathan, le président sortant (PDP). Il est battu dès le premier tour avec 31 % des voix contre 57 % à Jonathan[1]. Buhari conteste le résultat auprès de la commission électorale. Les observateurs étrangers, menés par John Kufuor, ont cependant noté une bonne tenue de l'élection par rapport aux précédentes[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Goodluck Jonathan élu président dès le premier tour, RFI, 18 avril 2011.
  2. Muhammadu Buhari conteste les résultats de la présidentielle, Radio France internationale, 20 avril 2011.