Muhammad ibn al-Qasim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Muhammad ibn al-Qasim

Muhammad ben Al-Qasim Al-Thaqafi (681 ou 695-717)[1] (arabe : محمد بن القاسم الثقفي), est un commandant arabe qui conquit le Sind en 711 (à l'âge de dix-sept ou vingt ans), sous les ordres de Al-Hajjaj ben Yusef, pendant le règne du calife Al-Walid ben Abd al-Malik. Il devint gouverneur du Sind (l'actuel Pakistan). Il fut convoqué a Bagdad, puis exécuté en prison pour des raisons de conflit politique entre El-Hadjaj Al-thaqafi et le nouveau calife.

Biographie[modifier | modifier le code]

Muhammad Ibn al-Qasim Al-Thaqafi est né en 691 à Taïf dans la province de Hedjaz. Son grand-père Muhammad Ibn al-Ḥakam était parmi les notables de la tribu Thaqif(en). En 695, Youssef Ibn Al-Hajjaj al-Thaqafi a été nommé Wali de l'Irak. Il a nommé son oncle al-Qasim Al-Thaqafi Gouverneur de la province Bassorah. C'est ainsi que le fils de celui-ci, Muhammad Ibn al-Qasim, a grandi dans une famille qui possède le pouvoir et la richesse. Dès son enfance, il a appris le maniement des armes et les tactiques de la guerre.
À ses dix sept ans, il a commandé une expédition dans le pays des Sind. Il a remporté la victoire à la bataille de Raor, au où le roi du Sindh Radja Dâhir est tué. Le Sindh est conquis en 712 mais l'expansion arabe s'arrête devant le désert de Tahar.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) (ar) al-islam.com donne 681 mais c'est incohérent avec l'âge de moins de vingt ans en 711, (en) Muhammad bin Qasim donne 695 ce qui donne juste dix-sept ans en 711.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]