Muhammad Kurd Ali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Intellectuel syrien, Muhammad Kurd Ali (1876-1952), né d'une mère circassienne et d’un père kurde de Suleymania dont la famille est descendante de la dynastie kurde Ayyoubide. Il est l’une des grandes figures du mouvement de renaissance arabo-islamique (nahda) de la première moitié du XXe siècle. Maitrisant le français et le turc, il exerça le métier de journaliste et écrivit de nombreux ouvrages.

Liens externes[modifier | modifier le code]