Muflier à grandes fleurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Grand Muflier, Muflier à grandes fleurs, Gueule-de-loup ou Gueule-de-lion (Antirrhinum majus) est une plante herbacée ou arbustive annuelle de la famille des Scrofulariacées selon la classification classique ou des Plantaginacées selon la classification phylogénétique.

Elle est originaire du bassin méditerranéen[1].

Fleurs blanches

Description[modifier | modifier le code]

La forme singulière de la fleur est à l'origine du nom Gueule-de-loup de la plante puisque, lorsque l'on pince les côtés de la fleur, celle-ci s'ouvre comme une gueule. Le Muflier atteint une hauteur de 15 à 150 cm. Il fleurit durant l'été et l'automne. Ses fleurs sont blanches, rouges, roses ou jaunes. Ses feuilles sont étroites et ont une longueur de 2 à 8 cm[1].

Horticulture[modifier | modifier le code]

Muflier « Sonnet » Fleurs carmin

Il est connu dans les jardins depuis 1583. C'était l'hôte privilégié des jardins de curés. On l'utilise aujourd'hui en rocailles, murets, massifs, jardinières, fleurs coupées et en suspension (selon la variété). Le Muflier apprécie les sols drainants, riches, humifères, à pH neutre. Il est sensible à l'appauvrissement annuel du sol.

Les variétés horticoles sont cultivées comme plantes ornementales pour leurs fleurs, groupées en inflorescences allongées. Le Muflier à grandes fleurs offre un nombre très important de variétés et une gamme de coloris très riche.

Pollinisation[modifier | modifier le code]

Les fleurs reçoivent la visite de plusieurs espèces d'insectes hyménoptères dont des bourdons (genre Bombus) qui parviennent à entrouvrir les lèvres de la fleur pour s'introduire à l'intérieur de la corolle et y prélever nectar et pollen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Jean Trudel, Jardins et décors : fleurs d'été, Saint-Laurent (Québec), Livre-Loisirs Ltée, 65 p. (ISBN 2-89210-229-4) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :