Mr. Brooks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mr Brooks

alt=Description de l'image Mr. Brooks Logo.png.
Réalisation Bruce A. Evans
Scénario Bruce A. Evans
Raynold Gideon
Acteurs principaux
Sociétés de production MGM
Element films
Relativity Media
Eden Rock Media
Tig Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller
Sortie 2007
Durée 120 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mr Brooks est un thriller psychologique américain réalisé par Bruce A. Evans sorti en 2007. Kevin Costner joue le rôle principal du film, Mr Brooks. Mr Brooks a remporté le prix du public au Festival du film policier de Cognac 2007.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Époux et père de famille exemplaire, Mr Brooks se transforme en serial-killer la nuit. Il décide de reprendre ses virées après deux ans de repos mais jure qu'il ne recommencera plus. Un photographe le surprend et le menace de tout dévoiler à la police s'il ne l'emmène pas avec lui lors de son prochain meurtre. Pendant que l'inspecteur Tracy Atwood mène l'enquête, un jeu dangereux s'engage entre les deux hommes. Jeu dont personne ne sortira indemne.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Earl Brooks, grand businessman, vient de recevoir le prix de « l’Homme de L’année » de la Chambre de commerce à Portland en Oregon lors d’une soirée, en compagnie de ses amis et se femme. Mais, ce que personne ne sait, c’est que Brooks est en fait un tueur en série psychopathe, surnommé « tueur de l’ombre ». Brooks a essayé d’arrêter de tuer pendant deux ans en étant membre d’un groupe spécial pour les addicts de l’alcool. Cependant, cette même-nuit, Marshall, la Seconde topique de Brooks, apparaît dans la voiture et sait que Earl a beaucoup envie de tuer. Il lui propose alors de recommencer, rien qu’une dernière fois. Brooks essaie de se contrôler et de ne pas céder, mais l’envie de tuer est beaucoup trop excitante. Brooks repère alors un jeune couple et décide de se rendre chez eux, un soir. Alors qu’ils font l’amour, Brooks les tue puis se rend compte que le rideau était ouvert. 
Le lendemain matin, la détective Tracy Atwood débarque chez le couple et comprend, grâce à la scène (le tueur a disposé les cadavres à la manière d’un tableau ou un décor) et les empreintes des victimes ensanglantées sur la lampe, que le tueur de l’ombre est revenu. Mais Tracy Atwood a d’autres problèmes que ce meurtre, elle vient de divorcer et son ex-mari lui demande de l’argent.

Au bureau, Brooks reçoit la visite de sa fille, Jane, qui lui révèle qu’un ami lui a emprunté sa BMW et qu’elle a décidé d’arrêter la faculté, à Palo Alto en Californie. Son père s’interroge alors sur son futur, et Marshall comprend qu’elle cache quelque chose. Au même moment, un M. « Smith » arrive et donne une enveloppe à Brooks. Brooks s’aperçoit que ce sont des photos qui prouvent sa présence sur le lieu du crime de la veille. Il demande à Jane de partir et rejoint Smith. Ce dernier veut, en échange de garder le secret de Brooks, que le tueur l’emmène à son prochain crime. Brooks est obligé d’accepter, alors qu’il avait envisagé d’arrêter une bonne fois pour toutes. Tracy Atwood se rend chez Smith pour lui demander s’il pourrait l’aider sur l’enquête. Smith l’ignore et part.

À la maison, sa femme, Emma, lui révèle que Jane a arrêté la faculté car elle attend un enfant. Jane veut faire un avortement, son père refuse mais pense finalement que la décision revient à elle. Le soir, Smith rejoint Brooks au rendez-vous et lui donne les photos et la carte mémoire, bien que Brooks sache qu’il ait fait des copies, ainsi que la carte de visite d'Atwood. Brooks démarre et parcourt la ville, à la recherche d’une proie excitante à tuer. Soudain, un chauffard fait une queue de poisson et Smith s’énerve. Marshall propose à Brooks de demander à Smith s’il voudrait qu’ils tuent le chauffeur. Smith accepte. Ils relèvent alors les plaques d’immatriculation pour avoir plus d’informations sur la cible et le tuer plus tard. De retour à son atelier, Earl fait des recherches sur Tracy Atwwod et apprend qu’elle a été mariée deux fois, puis divorcée deux fois, que son ex-mari lui demande un million dollars et qu’elle en a en compte 62. Brooks l’admire, car si elle a de l’argent, elle a travaillé pour exercer un métier, ce qui est le contraire de l'attitude de sa fille qui veut facilement trouver un job grâce à papa.

Le lendemain, des policiers de Palo Alto viennent chez les Brooks pour interroger Jane sur un meurtre qui s’est déroulé dans son campus. Lors de son interrogatoire, Jane avoue qu’on lui a volé la BMW. Brooks s’inquiète, Marshall comprend que Jane est une tueuse et réconforte Earl. Ce dernier pense que la prison est la meilleure chose pour Jane, il s’en veut car sa maladie est héréditaire. Marshall essaie de l’aider. Tracy Atwood, elle, continue les négociations avec son ex-mari, et est soudainement enlevée kidnappée par un tueur en série, Meeks, qui s’est sauvé de la prison. La fourgonnette prend la fuite, mais après une rude confrontation, Atwood réussit à s’enfuir.

Le soir, Brooks et Smith espionnent le chauffard de la veille. Mais Brooks, par chance, voit Meeks et n’a plus envie de tuer le chauffard. Smith s’énerve et part, furieux. Le lendemain, Brooks insère un journal dans la voiture de Smith et, avec un message codé, lui transmet qu’il ne pourra pas venir ce soir. En effet il prend l’avion, déguisé en un vieux fermier, pour Palo Alto et décide de tuer une nouvelle personne, à la manière du précédent meurtre du campus, pour que la police pense qu’il s’agit d’un tueur en série et non de sa fille Jane. Ensuite, il révèle à Marshall qu’il veut se suicider, car il en marre de tuer des gens, ce sera Smith qui s’en occupera. Marshall n’est pas d’accord avec lui, ce dernier veut en effet encore vivre. Mais Brooks a pris sa décision. Tracy Atwood poursuit Smith et l’interroge sur le meurtre du jeune couple. Alors qu’il est sur le point de lui donner l’identité du tueur, il décide de l’ignorer une seconde fois. De retour à Portland, Brooks écrit une lettre destinée à Emma et Jane, leur disant qu’il les aime plus que tout et qu’il va disparaître, ne voulant pas qu’elles le cherchent. Marshall lit la lettre et s’inquiète de son propre cas.

Le lendemain soir, Brooks vient au rendez-vous et emmène Smith vers leur prochaine cible. Pendant ce temps Brooks a indirectement emmené Atwood sur la piste de Meeks, lui donnant une chance de le coincer. Une confrontation a lieu, Meeks et sa copine se suicideront. Brooks et Smith sont dans l’appartement de Jesse Vialo, l’ex-mari d'Atwood, qui est en compagnie de son avocate et amante Sheila. Paniqué et excité, Smith ne peut s’empêcher d’uriner, laissant son ADN sur le lieu du crime. Brooks intervient et tue le couple. Ils prennent ensuite la fuite, et Smith est joyeux. Marshall ne comprend plus vraiment le plan, si Earl veut se faire tuer, pourquoi tue-t-il d’abord ce couple ? Smith sort son arme et vise Brooks, qui lui révèle alors son plan de suicide. Ils arrivent à un cimetière, qui appartient à Brooks, et se garent. La tombe est déjà creusée, Smith doit juste tirer. Après deux clics, Smith comprend que son arme a été trafiquée. Brooks lui révèle qu’il va avoir un petit-enfant et ne veut pas mourir. Plus tôt dans la journée, il est allé chez Smith et a pris toutes les photos et la carte mémoire. Brooks élimine Smith en lui tranchant la gorge avec une pelle, et lui révèle qu’avant de devenir le tueur de l’ombre, il a tué beaucoup de gens et de plusieurs façons. Avec l’ADN de Smith sur le lieu du crime, Brooks reste indétectable.

Le lendemain, Smith est le Tueur de l’ombre dans les journaux. Brooks en profite pour tout arrêter et jure encore une fois qu’il ne tuera plus personne. Marshall n’est pas d’accord avec lui, sachant qu’il changera d’avis quand il repèrera une cible excitante. Mais il reste à Brooks une dernière interrogation.

Il vole un portable et, sur le toit d’un immeuble, appelle Atwood et lui dit qu’il n’a pas tué Vialo et l’avocate par hasard. Atwood lui demande son nom, Brooks lui demande en contrepartie pourquoi elle est flic, bien que riche. Elle lui révèle que son père a été très déçu quand il a eu une fille, elle veut donc lui prouver qu’elle a réussi dans la vie. Brooks la remercie, ne lui révèle pas son nom, et jette le portable du toit. Brooks l’admire.

La nuit, Brooks fait un cauchemar : sa fille Jane lui plante un couteau dans la gorge pour devenir chef de l’entreprise. Earl se réveille soudainement, Emma le calme. On peut donc en déduire qu’il a peur que Jane soit malade comme lui. Ensuite, on apprend que l’envie de tuer est trop forte pour qu’il puisse arrêter.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Déconseillé au moins de 12 ans en France, Restricted aux États-Unis


Distribution[modifier | modifier le code]

Kevin Costner en 2003

Production[modifier | modifier le code]

Écriture[modifier | modifier le code]

La moralité est très présente dans le scénario. Mr Brooks souffre d'une dépendance mais il aime et veut protéger sa famille. Il essaie d'évoluer et tente désespérément de devenir ce qu'il n'est pas : c'est son combat. L'équipe du film a voulu faire un scénario sur l'obsession. Le producteur Jim Wilson a été fasciné par cette histoire et a voulu la partager avec le public. Les producteurs ont voulu changer de registre en faisant un film plus adulte que pour enfants. Le sujet de la dépendance est devenu alors très intéressant, le cas extrême est celui d'un homme accro au meurtre, qui aime tuer. Les scénaristes ont voulu choisir un homme ordinaire, un businessman qui donne à des œuvres de charités et fait partie d'associations. Il essaie de toutes ses forces d'être le meilleur homme possible, et de temps en temps il dérape. C'est ce qui a vraiment plu aux producteurs. Les scénaristes ont vite eu l'idée de créer un personnage auquel Brooks pourrait se confier. Ils ont donc crée Marshall, une création qui existe en nous tous, une voix qui nous pousse à faire des bêtises. Les scénaristes ont écrit en un après-midi la première scène entre Jane et son père, ils voulaient des rebondissements qui arrivent de manière naturelle, on se demande pourquoi elle a quitté la faculté, et on apprend par la suite que ce serait à cause d'un meurtre. Chaque personnage dans le film lutte contre ses démons :

  • Mr Brooks combat son indépendance.
  • Marshall se bat pour rester en vie.
  • L'inspecteur Atwood cherche désespérément l'approbation de son père.
  • Jane se bat pour une vie facile.

Kevin Costner a été frappé par la qualité de l'écriture et a trouvé que le scénario faisait partie des 4 parfaits scénarios qu'il avait lu dans sa vie. Les scénaristes ont beaucoup travaillé le côté authentique et malade à la fois du personnage principal. L'acteur a trouvé les dialogues pertinents et a trouvé que le scénario était le point fort du film, toute la qualité dépend des dialogues.

Casting[modifier | modifier le code]

Les scénaristes ont écrit le rôle pour Kevin Costner, il a été frappé par la qualité de l'écriture et c'était fascinant de rentrer dans la tête d'un tueur en série. Pour lui, Mr Brooks est un des 4 parfaits scénarios qu'il a lu dans sa vie. Il s'est servi de son imagination pour jouer le rôle et a essayé d'humaniser les moments les plus abjectes et pour l'autre facette, il a pu s'identifier à l'homme d'affaires et au père aimant sa famille. Il est allé voir William Hurt et lui a demandé si le rôle de Marhall l'intéressait et l'a ensuite proposé à l'équipe qui l'a immédiatement recruté. Kevin Costner a beaucoup aimé la façon dont Danielle Panabaker s'est appropriée le rôle et grâce à son travail, le film peut donner lieu à des suites. Il fallait qu'elle puisse reprendre et faire évoluer le rôle. Au départ Dane Cook n'était pas prévu pour le rôle, c'est son agent qui a fait le boulot, l'acteur a voulu faire parti du projet quand il a lu le scénario. Toute l'équipe est tombée sur le charme de Marg Helgenberger, elle s'est beaucoup entraînée pour donner plus de corps au personnage. Demi Moore a été très exigeante et était toujours en quête de perfection par rapport au scénario et au réalisme des situations.

Tournage[modifier | modifier le code]

Kevin Costner ne voulait pas réaliser ce film de manière traditionnelle. Il voulait que ce soit un film à petit budget et indépendant. C'est ainsi que Jim Wilson a rejoint l'équipe. C'est cette indépendance qui a permis une liberté créatrice totale. John Lindley a beaucoup travaillé pour créer une esthétique unique avec Jeffrey Beecroft, notamment pour l'atelier de céramique de Mr Brooks. L'équipe est parti faire des repérages en Louisiane et Shreveport a été choisie comme ville de tournage. Le centre-ville était suffisamment grand pour faire illusion. L'équipe a ensuite trouvé une maison moderne sur l'eau.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Accroche : I am a serial killer...stop me! (Je suis un serial killer...arrêtez-moi!)

Analyse[modifier | modifier le code]

Oxymore entre Jane Brooks et Tracy Atwood[modifier | modifier le code]

Jane veut arrêter les études. Son père est riche, il est patron d'une entreprise. En arrêtant ses études, elle pense que son père va accepter de la recruter en tant que salariée. Elle ne veut pas faire d'effort. Tout au contraire, Tracy Atwood est riche, elle n'a pas besoin de travailler, mais veut rendre fier son père et lui prouver qu'elle réussit dans la vie. Pour cela, elle travaille dure et devient détective, c'est pour cela que Brooks l'admire.

Mr Brooks,Marshall et Mr Smith[modifier | modifier le code]

Mr Brooks est un homme ordinaire, il est riche et est généreux en faisant des dons à des associations. Il aime sincèrement sa famille, mais il l'addiction le tiraille tous les deux ans régulièrement. C'est un bel homme charmant qui a réussi ) devenir l'Homme de l'Année. Il est conscient de ses deux personnalités, mais n'a jamais pu les réconcilier. Il n'a jamais pu avouer à Emma ou à Jane ses crimes. C'est absurde de suivre un programme de désintoxication pour une psychopathie, sa maladie est plus grave qu'une forme de dépendance. Il a donc envie de se débarrasser, mais il n'y arrive pas. Sa maladie lui ronge. Il est très précis et intelligent, il réussit donc à compartimenter ses personnalités, il n'est pas négligent et ne laisse pas d'indices. Il prend plaisir à la souffrance d'autrui, c'est un de ses traits essentiels. Il sait qu'il est malade et qu'il tue pour le plaisir. Marshall représente le côté noir de Brooks, la petite voix qui se cache en nous tous et qui nous pousse à faire des bêtises. Il est une pure invention de la psyché de Brooks et mène une vie à l'intérieur de celui-ci. Il est très curieux et adore la vie. Sa vie est très satisfaisante et il ne veut surtout pas qu'elle prenne fin. Lorsque Brooks lui annonce qu'il va se suicider, il n'est pas du tout optimiste et essaie par tous les points de le convaincre de rester en vie. Sa vie rime avec l'amusement. On peut le comparer à un petit enfant très gâté qui souhaite tout le temps qu'on accepte ses souhaits et être amusé. Il représente l'indignation par ce qu'il dit, ce qu'il représente et ce qu'il pousse à faire. Cependant comme il est attaché indirectement par Brooks, il sait quand lui réconforter, quand se faire discret ou lui mettre la pression. Mr Smith est un type négligent et très naïf qui est parti pour se détruire, sans même le savoir. Il représente tout l'opposé de Brooks. Il fait tous les mauvais choix. il voit sa vie comme le point de départ de l'aventure dans laquelle il pense se lancer comme futur tueur en série. Mais il n'est pas encore conscient de tous les aspects du métier.

Fin[modifier | modifier le code]

Il existe une autre fin envisageable :

  • Brooks, tellement atteint, pense que le meurtre commis sur le campus est l’œuvre de sa fille, Jane. Il crois alors que sa maladie est héréditaire et s'en veut de tuer. Il va même jusqu'à douter son amour envers lui et a peur qu'elle le tue. Ce qui explique entre autres les cauchemars. En effet, il lui demande après son interrogatoire si elle l'aime et doute si Jane a détruit sa BMW pour effacer ses traces.
  • Jane est une fille gâtée, n'aurait pas détruit sa BMW, mais elle l'aurait offerte à quelconque donneur pour pouvoir être enceinte pour quitter l'université.

Clin d'œil[modifier | modifier le code]

  • Lorsque Tracy Atwood rencontre Smith pour la deuxième fois, elle lui demande s'il n'est pas amateur de Poterie, clin d'œil direct au film Ghost avec Demi Moore.

Scènes coupées[modifier | modifier le code]

Au total 6 scènes ont été coupées :

  • La première scène du film n'était pas le discours de Mr Brooks mais un diaporama de photos de corps d'athlète nus (sûrement des anciennes victimes de Brooks) sur lesquelles le générique défilait et Brooks entretenait une discussion avec Marshall. Cette scène précédait la scène des toilettes/discours.
  • La scène où Tracy Atwood nage dans la piscine et rejoint son amant a été coupée mais pas en entier, on peut en effet apercevoir Atwood nager.
  • Plusieurs scènes qui mettent en scène Tracy Atwood et son ami ont été également coupées : un dîner dans un restaurant et un dialogue qui se déroule le matin, où l'ami en question révèle à Tracy qui l'aime profondément et non pour l'argent.
  • Lorsque Brooks se rend à Palo Alto, il raconte à Marshall qu'il l'a découvert à 12 ans dans un livre de contes et il est devenu son héros. Cette scène a été coupé pour laisser plusieurs interprétations possibles.
  • Atwood et Hawkins se rendent chez Sigy, un scientifique qui leur révèle la présence d'un vase qui a été déposée par le tueur le soir du premier meurtre.
  • À la fin du film, lorsque Brooks lance son téléphone dans le vide, on voit Tracy Atwood sortir du commissariat et marche juste à côté de l'appareil brisé. Ainsi, Brooks était à quelques mètres d'elle.

Récompense[modifier | modifier le code]

Réception critiques[modifier | modifier le code]

Alors que les critiques des spectateurs sont plutôt positives : 7,4/10 sur IMDb, 4/5 sur Itunes, 7,2/10 sur Metacritic mais 55 % sur Rotten Tomatoes, les critiques de la presse sont plutôt négatives : 2/5 sur AlloCiné. Le principal défaut du film est pour la majorité des critiques Demi Moore et l'intérêt de son histoire ; le principal atout est Kevin Costner ou encore la liaison qu'il entretient avec William Hurt. Voici quelques critiques de presse positives :

  • L’Écran Fantastique : « Si la mise en scène est soignée (...), le film impressionne surtout par sa virtuosité scénaristique. »
  • Le Parisien : « Original à double titre, Mr Brooks révèle un Kevin Costner convaincant dans un rôle à contre-emploi (...). L'autre pari gonflé du réalisateur est d'avoir affublé ce héros d'un mauvais génie (...). S'il n'apporte pas grand chose, il ne nuit pas à l'efficacité du scénario. »
  • Libération : « (...). Après dix minutes où le fou rire le dispute à l'envie de quitter les lieux au plus vite, un curieux charme finit par opérer. »
  • Mad movies : « On savait que Costner capable de mettre en danger son image : ici, elle implose, dans un métrage certes imparfait mais très étonnant. »

Voici quelques critiques de presse négatives :

  • Elle : « Avec un scénario alambiqué dont on décèle vite les grosses ficelles, ce polar "psychologique" ne parvient pas à capter notre intérêt. »
  • Le Monde : « Deux heures de détails grotesques et sanglants et d'un fatras scénaristique mélangeant génétique et psychanalyse de bazar, le charme s'est tout à fait dissipé. »
  • MCinéma.com : « Quelques bonnes idées... »
  • Première : « Surréaliste navet, c'est l'un des plus mauvais films de ces... allez, vingt dernières années. »

Soundtrack[modifier | modifier le code]

Ramin Djawadi a composé la bande originale de Mr Brooks. La chanson de The Veils, Vicious Traditions, y figure et représente la conclusion du film.

Mr Brooks

Bande originale par Ramin Djawadi
Sortie 2007
Durée 51:01
Format CD
Compositeur Ramin Djawadi
Producteur Thomas Augsberger, Jean-Christophe Chamboredon, Ian Hierons, Sam Nazarian, Adam Rosenfelt, Marc Schaberg, Jim WIlson
Label Milan Records
Critique
"Mr Brooks"
No Titre Durée
1. One Last Question 0:43
2. Vicious Traditions 4:46
3. Regrets of an Artist 2:08
4. The Thumbprint Killer 4:44
5. Addiction 2:43
6. Hallway Burial 2:04
7. Detective Atwood 2:25
8. Unwelcome Partner 3:16
9. Suicide Note 3:05
10. Decision 5:01
11. Meet meeks 3:42
12. Her Story 2:24
13. Are We Alone 1:38
14. Realization 1:43
15. A Clue 3:35
16. Mr. Brooks 3:31
17. Graveyard Standoff 3:36
51:01

Anecdote[modifier | modifier le code]

Danielle Panabaker qui joue la fille de M. et Mme Brooks est la sœur de Kay Panabaker qui joue la fille de Marg Helgenberger dans la série Les Experts.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]