Mozilla Messaging

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mozilla Messaging

Création 19 février 2008
Dates clés 2008 (Création)
Disparition 4 avril 2011
Personnages clés David Ascher, CEO
Forme juridique Private
Slogan Email is essential. Let's make it great. - L'email est essentiel. Rendons le génial.
Siège social Drapeau des États-Unis Mountain View en Californie (États-Unis)
Produits Mozilla Thunderbird
Mozilla Lightning
Société mère Mozilla Foundation
Site web www.mozillamessaging.com

Mozilla Messaging Incorporated était une société filiale de la Fondation Mozilla qui s'occupait du développement et du marketing de Mozilla Thunderbird. C'est une filiale appartenant entièrement à la Fondation Mozilla créée le 19 février 2008 puis dissoute en avril 2011.

La situation antérieure[modifier | modifier le code]

Depuis que le logiciel Mozilla Suite a été abandonné en 2004 au profit du navigateur Firefox et du courrielleur Thunderbird, la majorité des développeurs internes comme ceux de la communauté s'activent essentiellement sur le navigateur sur lequel tout reste à faire. De fait, autant pour des raisons techniques que stratégiques, la maintenance d'un courrielleur semble n'avoir jamais vraiment fait l'unanimité au sein de la fondation Mozilla dont l'action se concentre sur le Web.

Depuis 2004, le projet Thunderbird est piloté par deux développeurs maison historiques[1], Scott McGregor[2] et David Bienvenu[3], et une petite communauté de volontaires. Le manque récurrent de ressources sur le projet fait que le logiciel évolue très lentement, peut être trop lentement par rapport à l'évolution rapide du moteur Gecko dont le navigateur et le courrielleur dépendent tous deux. Durant l'été 2007, la fondation souhaite trouver un avenir à Thunderbird et ouvre publiquement le débat via un billet de blog de sa présidente, Mitchell Baker. Suite à des débats houleux avec la communauté, celle-ci proposera trois solutions dont la reprise du projet par une nouvelle filiale à but lucratif de la fondation qui disposerait de ses propres ressources humaines et financières.

Création[modifier | modifier le code]

Cette dernière solution étant finalement validée en septembre, la fondation demande à David Ascher alors CTO de la société canadienne ActiveState et contributeur Mozilla reconnu de prendre la tête de la future nouvelle structure. Ce qui crée un problème de leadership avec Scott McGregor et David Bienvenu qui démissionnent en octobre 2007[4].

David Ascher entreprend alors un dialogue avec la communauté et commence à monter la structure qu'il appelle publiquement du nom de code Mail Inc. Le 19 février 2008, un nouveau billet de blog de la présidente annonce la naissance de Mozilla Messaging, Incorporated dont les bureaux seront basés à Vancouver au Canada[5].

La société travaille par la suite activement à refondre et moderniser le code du courrielleur pour sa version 3, à redonner vigueur à la fonction d'agenda très attendue via l'extension Lightning[6] et sur des projets tiers de moyens de communication tels que Raindrop et F1/Share.

Dissolution[modifier | modifier le code]

Malgré ces avancées notables, le 4 avril 2011 Mitchell Baker annonce sur son blog la dissolution de Mozilla Messaging, Inc et la réaffectation de son personnel et de ses projets à Mozilla Corporation. A posteriori de la version 17, Thunderbird est remis aux soins de sa communauté et dispose du même statut de projet hébergé que SeaMonkey. Cela éteignant de facto toute implication directe de la fondation dans la messagerie électronique.

Conseil d'administration[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En effet, lorsqu'ils travaillaient chez Netscape, ils ont tous deux travaillé sur le code de Messenger le module courrielleur de Netscape Communicator puis de Mozilla Suite.
  2. Résumé de Scott McGregor sur le site LinkedIn
  3. Résumé de D.Bienvenu chez Mozilla
  4. Annonce sur le site slashdot le 8 octobre 2007
  5. C'est en effet le lieu de résidence de David Ascher.
  6. C'est finalement par la volonté de la société Sun Microsystems, qui a repris le leadership de Mozilla Calendar et mis quelques développeurs spécialisés dessus, que cette fonctionnalité existe. Cependant quelques mois avant son rachat, Sun a abandonné toute aide au développement laissant le projet sans développeur. Ce qui a interdit la fusion planifiée du code de Lightning dans celui de Thunderbird. Depuis lors le code de Lightning est principalement maintenu par Philipp Kewisch, un développeur suisse non salarié de Mozilla.

Lien externe[modifier | modifier le code]