Moyen égyptien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le moyen égyptien correspond à l'état de la langue égyptienne pendant la période du Moyen Empire. Les anciens Égyptiens eux-mêmes considéraient cet état de langue comme la langue classique par excellence. Pour cette raison, le moyen égyptien perdura jusqu'à la fin de la période pharaonique.

Le moyen égyptien utilise deux systèmes d'écriture : le système hiéroglyphique et le système hiératique, ce dernier correspondant à une écriture cursive.

Considéré aujourd'hui encore comme l'état classique de la langue égyptienne, le moyen égyptien constitue généralement la base des études de la langue égyptienne.

Grammaires[modifier | modifier le code]

Grammaires francophones[modifier | modifier le code]

  • Pierre Grandet, Bernard Mathieu, Cours d'égyptien hiéroglyphique, Khéops, 1990 (vol. I) ; 1993 (vol. II) [détail des éditions] ;
  • Bernadette Menu, Petite grammaire de l'égyptien hiéroglyphique à l'usage des débutants, Paris, éditions Geuthner (réimpr. 2003) ;
  • Michel Malaise et Jean Winand, Grammaire raisonnée de l'égyptien classique, Liège, C.I.P.L., coll. « Ægyptiaca Leodiensia no 6 »,‎ 1999.

Grammaires anglophones[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]