Moxos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le peuple Moxos. Pour la province du département de Beni, voir Province de Moxos.

Moxos

Description de cette image, également commentée ci-après

Chef moxo lors d'un festival en Bolivie

Populations significatives par région
Autres
Description de cette image, également commentée ci-après

Localisation des Moxeños (en mauve au centre)

Les Moxos, ou Mojos, parfois Moxeños, sont un peuple indigène vivant autour du río Mamoré, source principale du río Madeira, au nord de la Bolivie[1]. Ils parlent une langue proche de celle des Arawaks. Ils se soumirent aux Incas mais repoussèrent les Espagnols en 1564. Un siècle plus tard, malgré tout, ils accueillirent les Jésuites et devinrent catholiques. Ils sont au nombre de 30 000 au début du XXe siècle.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) David Block, Mission culture on the upper Amazon : native tradition, Jesuit enterprise & secular policy in Moxos, 1660-1880, University of Nebraska press, Lincoln, London, 1994, 240 p. (ISBN 0-8032-1232-1)
  • (es) José Chávez Suárez, Historia de Moxos, Don Bosco, La Paz, 1986, 506 p. + pl.
  • (es) Francisco Javier Eder, Breve descripción de las reducciones de Mojos, Historia boliviana, Cochabamba, 1985, 424 p. + pl.
  • (es) Lázaro de Ribera, Moxos : descripciones exactas e historia fiel de los indios, animales y plantas de la provincia de Moxos en el virreinato del Perú por Lázaro de Ribera, 1786-1794 (éd. Mercedes Palau y Blanca Sáiz), Ministerio de Agricultura, pesca y alimentación, Ed. El Viso, Madrid, 1989, 229 p. (ISBN 84-86022-34-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]