Mouvement pour les droits de l’homme et la démocratie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique aux Tonga
Image illustrative de l'article Mouvement pour les droits de l’homme et la démocratie

Le Mouvement pour les droits de l’homme et la démocratie (HRDM) est un parti politique tongien, dirigé par Uliti Uata. À la suite des élections législatives du 17 mars 2005, le parti détient sept des neuf sièges de député réservés aux représentants du peuple. Le HRDM est donc le principal parti politique des Tonga, mais n'est pas au gouvernement car les députés élus par les citoyens ne forment qu'une minorité au Parlement (neuf sièges sur trente).

Le parti dit s'appuyer sur la Déclaration universelle des droits de l'homme, couplée aux "principes chrétiens" (Christian principles). Son objectif principal est l'établissement d'un gouvernement démocratique aux Tonga. Le parti promeut également une meilleure répartition des richesses, un meilleur accès à l'éducation pour tous, l'égalité des sexes et la lutte contre toute forme de discrimination[1].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Aims and objectives", sur le site du parti