Mouvement national pour la société du développement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Mouvement national pour la société du développement ou MNSD-Nassara est un parti politique nigérien dirigé par Seyni Oumarou depuis le dernier congrès extraordinaire du 21 février 2009.

Le MNSD est l'ancien parti unique du Niger. Il était dirigé par Mamadou Tandja jusqu'au 21 décembre 2001[1] puis par Hama Amadou.

Lors de l'élection présidentielle du 16 novembre et 4 décembre 2004, le MNSD présentait Mamadou Tandja qui a obtenu 40,7 % des voix au premier tour et 65,5 % au second face à Mahamadou Issoufou. Lors des élections législatives du 4 décembre 2004, le MNSD a reçu 37,2 % des votes et 47 sièges sur les 113 que compte l'assemblée nationale nigérienne.

Après le coup d'État de 2010, lors de l'élection présidentielle de 2011, le candidat du MNSD Seyni Oumarou perd au second tour face à Mahamadou Issoufou, et le parti qui perd aussi les élections législatives passe dans l'opposition.

En 2013, 10 de ses députés élus (sur 26) annoncent leur soutien au Président de la République, Mahamadou Issoufou dont la coalition qui le soutient, le MRN, est elle-même affaiblie par le départ de certains de ses propres membres[2].

Référence[modifier | modifier le code]

  1. L'État du monde 2003, Éd. La Découverte
  2. Mht, « Une dizaine de députés du MNSD Nassara rejoignent le camp présidentiel ! », sur Actu Niger,‎ 21 août 2013 (consulté le 19 janvier 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]