Mouvement international du Graal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Mouvement international du Graal[1] fait partie des différents mouvements se fondant sur les enseignements de l'ouvrage Dans la lumière de la Vérité - Message du Graal de Abd-ru-shin, nom de plume de Oskar Ernst Bernhardt, écrivain allemand.

Ce mouvement, se disant d'inspiration chrétienne et considérant Jésus comme le Fils de Dieu, considère Lao-Tseu, Zoroastre, Mohammed, Bouddha... comme des précurseurs de la Vérité envoyés par Dieu vers différents peuples à leur époque. La réincarnation fait également partie de l'enseignement du Message du Graal.

Interné puis déplacé par le régime nazi, l'auteur du Message du Graal mourut en résidence surveillée en 1941.

Fondation[modifier | modifier le code]

Le Mouvement international du Graal, dans sa forme actuelle, fut fondé après la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1946, cinq ans après la mort de l'auteur du Message du Graal des suites de son internement. Cette fondation fut entreprise par ses héritiers.

Historiquement, c’est au cours de l’année 1928 que se formèrent les premiers « cercles de lecteurs » qui n’étaient pas encore des associations déclarées. En 1932 fut fondé à Berlin la Société naturo-philosophique des adhérents du Graal (association déclarée) par des adeptes du Message du Graal, écrit par Oskar Ernst Bernhardt sous le nom de plume de Abd-ru-shin. Des organismes semblables furent fondés dans d’autres villes et pays. En 1938 furent dissoutes par le régime nazi toutes les organisations liées à l'enseignement du Message du Graal.

Les autres groupements indépendants[modifier | modifier le code]

Actuellement, d'autres groupements, indépendants les uns des autres, se réclament de l'enseignement du Message du Graal. Par exemple :

  • le Gralswerk/Verlag Alexander Bernhardt (Autriche, Tyrol, Vomperberg et représenté par Siegfried Bernhard) ;
  • l'Ordem do Graal na Terra (Brésil) ;
  • Un petit groupe se revendiquant du Message du Graal en République tchèque ;
  • L'ordre du Graal sur Terre (à Pleudaniel)[2]
  • Différentes dissidences dont "Le Grand Logis", Modèle:Le mouvement de "Jacob"

Reconnaissances[modifier | modifier le code]

Plusieurs organisations se réclamant d’Oskar Ernst Bernhardt sont reconnues d'utilité publique dans de nombreux pays :

  • au Canada, la Fondation du Mouvement du Graal - Canada est une corporation sans but lucratif, reconnue comme organisme de bienfaisance ;
  • en Allemagne, la Fondation Message du Graal a été agréée par le ministère de la Culture du Land du Baden-Württemberg ainsi que par le ministère des Finances ;
  • au Burkina Faso, Siegfried Bernhard et des membres de son groupement ont été reçus en audience en 2012 par le Premier ministre Beyon Luc-Adolphe Tiao [3].

Controverses[modifier | modifier le code]

En France, le Mouvement international du Graal est répertorié comme une secte par des commissions d'enquête parlementaires en 1995[4] et 1999[5].

Un médecin homéopathe, ancien adepte d'une des organisations aujourd'hui décédé, a fait l'objet en France il y a quelques années de sanction pour "défaut de soin" (interdiction par l'Ordre des Médecins d'exercer la médecine pendant 3 ans), puis a ensuite été réhabilité par une décision de la Cour d'appel de Douai du 17 février 2009[6].

En Tchéquie, en 2008, un fait divers particulièrement sordide a été découvert au sein d'une famille adepte d'un groupe sectaire dissident du Mouvement du Graal. "La justice tchèque a commencé à juger mardi une mère de famille et cinq autres adultes accusés d'avoir séquestré et sauvagement torturé deux petits garçons." [7]

Publication[modifier | modifier le code]

Les Éditions du Graal liées au Mouvement international du Graal publient la revue trimestrielle Monde du Graal à destination de tout l'espace francophone, tandis qu'une version de la revue existe à destination du monde germanophone, sous le nom de GralsWelt, et du monde anglophone, sous le nom de GrailWord. D'autres versions de cette revue planétaire sont publiées peu à peu dans d'autres langues. Il existe de plus, d'autres maisons d'édition indépendantes de par le monde qui diffusent l’œuvre d'Abd-Ru-Shin.

Liens et références externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.graal.org/message-du-graal/le-mouvement-international-du-graal
  2. Paris Match n°2533/2439, février 1996 p. 40
  3. http://www.gouvernement.gov.bf/spip.php?article911
  4. « Rapport Fait Au Nom de la commission d'enquête sur les Sectes », sur assemblée-nationale.fr,‎ 22 décembre 1995 (consulté le 23 août 2014)
  5. « Rapport Fait Au Nom de la commission d'enquête sur la situation financière, patrimoniale et fiscale des sectes, ainsi que sur leurs activités économiques et leurs relations avec les milieux économiques et financier », sur assemblée-nationale.fr,‎ 10 juin 1999 (consulté le 23 août 2014)
  6. http://www.ouvertures.net/la-justice-rehabilite-le-dr-gueniot/
  7. http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/315682/2008/06/17/Six-adeptes-d-une-secte-juges-pour-torture-d-enfants.dhtml