Mouvement de libération du peuple centrafricain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mouvement de libération du peuple centrafricain
Image illustrative de l'article Mouvement de libération du peuple centrafricain
Logo officiel
Présentation
Président Martin Ziguélé
Fondation 22 février 1979
Siège Bangui
Site web www.lemlpc.net

Le Mouvement pour la libération du peuple centrafricain (MLPC) est un parti politique en République centrafricaine. Il a été créé à Paris en 1979 par l'ancien premier ministre Ange-Félix Patassé. Il est membre observateur de l'Internationale socialiste.

Origine[modifier | modifier le code]

Le parti s’est formé dans la clandestinité, sous le régime de l’Empire centrafricain. Alors qu’à partir de janvier 1979, un mouvement social provoqué par le non paiement des salaires des fonctionnaires s’est développé dans la capitale centrafricaine face à la répression du régime impérial. Le mercredi 22 février 1979, jour anniversaire de la naissance de Jean-Bedel Bokassa, un groupe de cinq militants: Paul Pamadou Pamoto, Jacquesson Mazette, Francis Albert Ouakanga, Denis Kossi Bella et Abdelaziz Balezou, fonde à Bangui, le Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain: MLPC. Le 7 juin 1979, Ange-Félix Patassé rend public le mouvement à Paris, il en dirige alors l’aile extérieure[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]