Mouvement de la réforme pour le développement social

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique au Sénégal
Image illustrative de l'article Mouvement de la réforme pour le développement social

Le Mouvement de la réforme pour le développement social (MRDP) est un parti politique sénégalais, dont le chef est l'imam Mbaye Niang, un cadre technique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le MRDS est créé officiellement le 30 décembre 2000.

Il participe aux élections législatives sénégalaises de 2001 et recueille 10 341 voix, soit 0,55 %, mais n'obtient aucun siège à l'Assemblée nationale.

Son premier congrès se tient à Dakar en 2006.

Orientation[modifier | modifier le code]

Dans son manifeste il met d'emblée l'accent sur les valeurs qui guideront son action, l'éthique et la crainte de Dieu en toute chose, et notamment en politique.

Ses objectifs déclarés sont « la conquête du pouvoir par les urnes, pour participer au développement économique et socioculturel du Sénégal ; la généralisation de la justice sociale et de la solidarité nationale ; l'éducation civique et politique de ses membres ; la consolidation de l'unité africaine ».

Symboles[modifier | modifier le code]

Ses couleurs sont le vert et le blanc.

Organisation[modifier | modifier le code]

Ce parti proche des milieux islamistes édite un périodique interne bilingue (français-arabe), La Réforme.

Son siège se trouve à Dakar.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]