Mouvement d'hygiène sociale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Mouvement d'hygiène sociale ou Mouvement d'hygiène mentale fut actif de la fin du XIXe siècle au début du XXe aux États-Unis et était une tentative de réformateurs sociaux pour contrôler les maladies vénériennes, réguler la prostitution et le vice[réf. nécessaire] et disséminer l'éducation sexuelle au moyen de méthodes scientifiques de recherche et l'utilisation de médias modernes.

Galerie[modifier | modifier le code]

Couverture d'un livre du mouvement d'hygiène sociale.
Affiche américaine des années 1950 contre la santé publique imposée, en particulier le Mouvement d'hygiène mentale, assimilé à un complot juif.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) Christina Simmons, « African Americans and Sexual Victorianism in the Social Hygiene Movement, 1910-40 », Journal of the History of Sexuality, vol. 4, no 1,‎ juillet 1993, p. 51–75 (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]