Mout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le jus de raisin ou d'autre fruit non encore fermenté, voir moût.
Mout
Divinité égyptienne
Image illustrative de l'article Mout
Caractéristiques
Nom en hiéroglyphes
t mwt
Translittération Hannig Mwt
Représentation Femme coiffée de la couronne blanche ou d'un vautour
Groupe divin Triade de Thèbes
Parèdre Amon
Culte
Région de culte Égypte antique
Temple(s) Karnak
Symboles
Attribut(s) le pschent, la dépouille de vautour
Couleur Le bleu, le rouge et le jaune
Mout et le dieu Amon

Dans la mythologie égyptienne, Mout (La mère), la féminine, a engendré le dieu lunaire Khonsou et symbolise les valeurs maternelles. Déesse dangereuse, elle se transforme en lionne aux griffes acérées, mais sait aussi, drapée en vautour, veiller sur les hommes et leur redonner la vie. Elle est la déesse vautour du sud de l'Égypte.

Dans la triade de Thèbes, elle est la mère de Khonsou et l'épouse d'Amon. Elle a l'aspect de Sekhmet, mais plus généralement celui d'une femme coiffée de la couronne blanche ou d'un vautour.

Symboles et culte de la déesse Mout[modifier | modifier le code]

Ses aspects[modifier | modifier le code]

Elle est représentée sous la forme d’un vautour, ou sous celle d’une femme portant sur la tête la dépouille d'un vautour, parfois surmontée du pschent (la double couronne d'Égypte), tenant un sceptre de papyrus et le signe Ânkh.

Lorsqu'elle est une des formes de la « Déesse Lointaine » elle est alors représentée sous la forme d'une lionne aux griffes acérées. Elle fut aussi parfois représentée avec des ailes comme déesse du ciel, apparaissant comme un vautour ou comme une vache derrière Amon émergeant des eaux du Noun.

Ses attributs divins[modifier | modifier le code]

Ce sont le pschent, la dépouille de vautour et parfois le disque solaire. La déesse porte souvent le sceptre floral des déesses.

Ses animaux sacrés[modifier | modifier le code]

Mout n'a pas d'animal sacré.

Ses éléments[modifier | modifier le code]

La terre, l'air, le feu.

Ses couleurs[modifier | modifier le code]

Le bleu, le rouge et le jaune.

Ses fêtes[modifier | modifier le code]

Ce sont celles de la triade thébaine, c'est-à-dire liées à Amon. On citera la fête d'Opet, ainsi que la belle fête de la vallée.

Ses lieux de culte[modifier | modifier le code]

Le principal se trouve à Karnak, dans l'enceinte dite de Mout. D'autres sanctuaires sont attestés à Hermonthis, Bubastis, Memphis et Tanis.

Voir aussi[modifier | modifier le code]