Moustapha Akkad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Moustapha Akkad, aux côtés d'Oliver Reed sur le tournage du Le Lion du désert, sorti en 1981.

Moustapha Akkad (en arabe مصطفى العقاد), né le à Alep en Syrie et décédé le à Amman en Jordanie, est un producteur et réalisateur de film américain d'origine syrienne, rendu célèbre pour avoir produit la série de films d'épouvante Halloween et pour avoir réalisé les films Le Message et Le Lion du désert.

Biographie[modifier | modifier le code]

Arrivé aux États-Unis avec 200$, il étudie la direction et la production de films à l'Université de Californie à Los Angeles puis à l'Université de la Californie du Sud où il obtient une maîtrise. Il fait la rencontre de Sam Peckinpah qui devient son mentor et l'aide à trouver un emploi de producteur à CBS. Disparu lors des terribles attentas-suicides d'Amman du 11 novembre 2005, il était le producteur des Halloween (8 films entre 1978 et 2002, y compris le 6e signé Michael Myers), et fut le réalisateur-producteur du Message(1976) et du Lion du désert (1981).

Premier succès: un film narrant la vie de Mahomet[modifier | modifier le code]

Il produit et dirige Le Message, avec Anthony Quinn et Irène Papas (dans la version tournée en anglais). La réticence des studios de Hollywood à financer ce projet le pousse à tourner son film et à rechercher des sources de financement à l'étranger. Il consulte plusieurs savants musulmans pour savoir comment ne pas froisser certaines sensibilités et néanmoins pouvoir filmer la biographie de Mahomet. Il déclare dans une interview donnée en 1976 « J'ai fait ce film car il représente un enjeu personnel. En outre, sa production est intéressante, il y une histoire, une intrigue, une force dramatique. Étant un musulman vivant en Occident, je considère que c'est mon devoir de dire la vérité par rapport à l'islam. C'est une religion qui comporte 700 millions de fidèles, et pourtant, si peu est su à son propos que s'en est surprenant. J'ai pensé que raconter cette histoire créera un pont avec l'Occident. »

Malgré ces précautions, certains cinémas reçurent des menaces [réf. nécessaire] de la part de ceux qui considèrent que le film offense l'islam par la seule représentation de Mahomet, bien que celui-ci ne soit jamais représenté l'écran, uniquement en caméra subjective.

Suite de sa carrière[modifier | modifier le code]

Il produit en 1978 le premier film de la série des Halloween : Halloween, la nuit des masques, ce qui lui vaudra la célébrité. Ce film participe à la création du genre slasher aux États-Unis. Il produira aussi plusieurs des suites narrant les crimes de Michael Myers, le "héros" de la série Halloween.

En 1980, il dirige son deuxième film historique, Le Lion du désert, dans lequel Anthony Quinn incarne Omar Al Mokhtar, chef bédouin qui se battra contre les troupes mussoliniennes dans le désert de Libye. Après avoir reçu un accueil plutôt froid, car il a été en partie financé par des fonds libyens, le film est maintenant reconnu comme une œuvre majeure d'Akkad.

Mort[modifier | modifier le code]

Akkad et sa fille de 34 ans, Rima Akkad Monla, ont été tués le à Amman en Jordanie dans un attentat perpétré par des membres d'Al-Qaïda en Irak. Sa fille est morte instantanément, Moustapha est mort de ses blessures deux jours plus tard dans un hôpital. Le film Halloween réalisé en 2007 par Rob Zombie lui est dédié. Son fils, Malek Akkad a depuis repris l'affaire familiale et produit les nouveaux films de la saga Halloween.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme Producteur[modifier | modifier le code]

Comme Réalisateur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]