Moussa Ibn Noçaïr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Moussa Ibn Nosaïr, Mûsâ ben Nusayr ou Musa Ibn Nusayr (arabe : موسى بن نصير ) est un gouverneur et général arabe et musulman sous la dynastie califales des Omeyyades de Damas.

Il est né vers 640 dans la région du Yémen et est issu d'une grande famille d'Orient. Son père qui était un proche de la dynastie omeyyade fut accusé de malversations. Il trouva refuge auprès du gouverneur d'Égypte. Ce gouverneur d'Égypte nomma Moussa en 698 émir du Maghreb. Cependant en 705 Moussa décida de détacher la région de l'autorité de l'Égypte, pour la rattacher à l'autorité des omeyyades de Damas.

Musa fut responsable de la répression d'une rébellion maghrébine importante. Il dut aussi gérer les menaces constantes de la flotte de l'Empire byzantin et construisit une flotte capable de conquérir les îles d'Ibiza, de Majorque et de Minorque. Il est à l'origine de la conquête arabo-musulmane de la Péninsule Ibérique: Il y a envoyé Tariq ibn Ziyad qui était l'un de ses lieutenants en 711. Il débarque lui-même à Gibraltar en 712 et prend Séville, Mérida, Saragosse... Il est toutefois destitué et rappelé en Orient en 714, car on lui reproche de mener une politique trop indépendante vis-à-vis du califat omeyyade de Damas[1].

C'est son fils, Abd al-Aziz, qui poursuivra ses conquêtes en péninsule ibérique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. cours de Christine Mazzoli-Guintard, professeur à l'université de Nantes

Biographie[modifier | modifier le code]