Mount Baker Wilderness

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aire sauvage du mont Baker
Mount Baker Wilderness
Image illustrative de l'article Mount Baker Wilderness
Le mont Baker
Catégorie UICN Ib (zone de nature sauvage)
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'État de Washington Washington
Comtés Whatcom
Ville proche Bellingham
Coordonnées 48° 48′ 29″ N 121° 44′ 35″ O / 48.80806, -121.7430648° 48′ 29″ Nord 121° 44′ 35″ Ouest / 48.80806, -121.74306  
Superficie 475,62 km2
Création 1984
Administration U.S. Forest Service / Département de l'Agriculture des États-Unis
Site web USFS Site officiel

L'aire sauvage du mont Baker (Mount Baker Wilderness en anglais) est une zone naturelle protégée de 475,62 km2 située à l'intérieur de la forêt nationale du Mont Baker-Snoqualmie dans le nord de l'État de Washington aux États-Unis. Elle tire son nom du volcan actif qu'elle accueille, le mont Baker.

Description[modifier | modifier le code]

Twin Sisters Mountain.

La zone naturelle s'étend autour du mont Baker Elle est limitée à l'est par le parc national des North Cascades, au nord par le Canada, au sud par la Washington State Route 20 et à l'ouest par les contreforts du Puget Sound. Elle est ainsi située sur le versant occidentale de la chaîne des Cascades, une région montagneuse et volcanique. Elle est parcourue par les trois bras du fleuve Nooksack et par la Baker River.

Milieu naturel[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Mont Baker et parc national des North Cascades.

La région est localisée dans une zone très humide qui reçoit énormément de précipitations grâce à la barrière naturelle formée par les montagnes des Cascades. Cette barrière bloque sur place une grande partie de l'humidité en provenance du proche océan Pacifique. En altitude, les précipitations neigeuses sont parfois abondantes comme par exemple au mont Baker qui a reçu une couche de 29 mètres de neige durant l'hiver 1998-1999.

À basse altitude, le climat est de type océanique tempéré. La zone est recouverte de forêts qui se composent en grande partie de conifères comme la Pruche de l'Ouest (Tsuga heterophylla), le Sapin gracieux (Abies amabilis), la Pruche subalpine (Tsuga mertensiana), l’If de l'Ouest (Taxus brevifolia), le Cyprès de Nootka (Xanthocyparis nootkatensis), le Thuya géant de Californie (Thuja plicata).

Les hauts sommets sont recouverts de glaciers et accueillent par exemple la Chèvre des montagnes rocheuses (Oreamnos americanus).

Hormis le mont Baker qui dépasse les 3 000 mètres, les sommets se nomment par exemple Twin Sisters Mountain (2 113 m), American Border Peak (2 113 m) et le Hadley Peak (2 291 m).

Références[modifier | modifier le code]