Moulin de Lindekemale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

50° 50′ 40″ N 4° 26′ 20″ E / 50.8444, 4.4389

Le Moulin de Lindekemale

Le Moulin de Lindekemale (en néerlandais: Lindekemalemolen) est un moulin à eau sur la Woluwe, rivière de l'est de Bruxelles qui se jette dans la Senne. Situé dans la commune de Woluwe-Saint-Lambert (Bruxelles), il est avec le moulin de Neckersgat Uccle l’un des deux seuls moulin à eau subsistant parmi les nombreux moulins de ce type qui se trouvaient sur ce qui est aujourd'hui l’agglomération bruxelloise.

Les archives font mention de la présence d’un moulin à cet endroit dès 1129, année où Étienne de Wezembeek en fait don à l’abbaye de Parc, de Heverlee (Louvain). Faute d’étude historique, il est difficile de dater avec certitude les différents éléments issus des nombreuses ajoutes et reconstructions au cours des siècles. Il en est encore fait mention dans l’inventaire des biens abbatiaux en 1665. Le lindekemale (moulin du tilleul) dont la principale activité était la mouture de céréales était probablement le moulin banal de la seigneurie voisine constituée du château (aujourd’hui : le Slot) d’une ferme disparue et de la chapelle de Marie-la-Misérable.

Au XIXe siècle, il sert également à la fabrication de papier puis après abandon de la production de farine au XXe siècle, de tabac puis, il sera usine de chicorée. Il devient ensuite un café et après son acquisition par la commune en 1955 un restaurant en 1970. Il est classé en 1989 et restauré en 1997.

La Woluwe fut remise à ciel ouvert et un chemin de promenade a été aménagé sur ses berges mettant en valeur le moulin à eau. Un nouveau projet prévoit de restaurer le chenal: cela permettrait de remettre en action la roue du moulin.

Accessibilité[modifier | modifier le code]

Métro de Bruxelles
Ce site est desservi par la station de métro : Roodebeek.

Sources[modifier | modifier le code]