Mouk-aria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mouk-aria (ou aria-mouk) est une des langues ngero-vitiaz parlée par 630 locuteurs[1] dans la province de Nouvelle-Bretagne occidentale, de la côte sud-est à la côte nord-ouest, dans le district de Kandrian. Il comporte les dialectes Mouk (ou Mok) et Tourai.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. SIL, 1982

Voir aussi[modifier | modifier le code]