Mots japonais d'origine portugaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Beaucoup de mots japonais d'origine portugaise sont entrés dans la langue japonaise quand les prêtres jésuites portugais ont présenté les idées chrétiennes, la science occidentale, la technologie et des produits aux Japonais au cours de la période Muromachi (XVe ‑ XVIe siècles).

Les Portugais étaient les premiers Européens à atteindre le Japon et les premiers à établir un commerce direct entre le Japon et l'Europe, en 1542. Durant les XVIe et XVIIe siècles, les Jésuites portugais ont entrepris un grand travail d'évangélisation, qui a fini avec les persécutions religieuses du début de la période Edo (Shogunat Tokugawa). Les Portugais furent les premiers à traduire le japonais dans une langue occidentale, dans le dictionnaire Nippo Jisho (日葡辞書?, littéralement « dictionnaire japonais-portugais ») ou Vocabvlario De Lingoa de Iapam compilé par le jésuite portugais João Rodrigues, et publié à Nagasaki en 1603, qui a également écrit une grammaire japonaise Arte da lingoa de Iapam (日本大文典, nihon daibunten?). Le dictionnaire japonais-portugais a détaillé 32 000 mots japonais traduits en portugais. Il était inévitable que quelques mots de japonais aient provenu du portugais. La plupart de ces mots se rapportent aux produits et aux coutumes qui sont venus la première fois au Japon par l'intermédiaire des commerçants portugais.

Liste des emprunts[modifier | modifier le code]

Bon nombre des premiers mots qui ont été introduit dans la langue japonaise à partir du portugais et du néerlandais sont écrits en kanji ou en hiragana, plutôt qu'en katakana, qui est la manière plus commune d'écrire des emprunts dans le japonais moderne. Les versions en kanji des mots sont des ateji. Un de ces exemples est le mot « Chã », signifiant le thé et tant apprécié par les Anglais ; il leur a été présenté par les Portugais.

Le signe † désigne les mots historiques, éteints.

Japonais rōmaji Japonais Signification japonaise Portugais pré-moderne Portugais moderne Français Notes
arukōru アルコール alcohol alcool álcool alcool De l'arabe, terme entré dans le japonais via l'Occident, peut-être du néerlandais
bateren 伴天連 / 破天連 un prêtre missionnaire (surtout jésuite) padre padre prêtre utilisé dans le Kirishitan
battera ばってら genre de sushi bateira bateira, bote bateau nommé d'après sa forme
bīdama ビー玉 marbres (formes sphériques) ---- berlindes, bola-de-gude, bolinha-de-gude ---- abréviation de bīdoro + tama (Japonais: 'balle').
cf. bīdoro
bīdoro ビードロ un certain type d'artefact traditionnelle en verre vidro vidro verre
birōdo ビロード / 天鵞絨 velours veludo veludo velours berubetto est aussi utilisé aujourd'hui.
bōro ボーロ / ぼうろ un genre de biscuit (en forme de minuscules perles) bolo bolo gâteau
botan ボタン / 釦 / 鈕 bouton botão botão bouton
buranko ブランコ balançé balancé, balanço baloiço balançé
charumera チャルメラ petit instrument à vent à hanche double charamela charamela (caramelo, « caramel », sont apparentés) chalemie autrefois joué par les Japonais vendeurs de nouilles
chokki チョッキ gilet jaque colete, jaqueta gilet Besuto (de l'anglais) est utilisé aujourd'hui.
furasuko フラスコ fiole frasco frasco fiole
iesu or iezusu イエス, イエズス Jesus Jesu Jesus Jesus Plus probablement d'origine néerlandaise Jezus
igirisu イギリス / 英吉利 l'Angleterre inglez inglês Anglais (adj)
iruman イルマン / 入満 / 伊留満 / 由婁漫 missionnaire prêt à devenir prêtre irmão irmão frère utilisé dans le Kirishitan
jōro じょうろ / 如雨露 jarro jarro cruche, arrosoir « probablement du portugais » (dictionnaire Kōjien)
juban/jiban じゅばん / 襦袢 sous-vêtements pour kimonos gibão camiseta, camisete sous-vêtements Du français jupon transformé en zubon (pantalon).
kanakin/kanekin 金巾 / かなきん / かねきん percale canequim canequi, cambraia mousseline non blanchie/calicot jargon du commerce des textiles
kandeya カンデヤ lampe à huile candeia, candela vela, candeia chandelle disparu, les lampes à huile étant obsolètes. Kantera du néerlandais kandelaar est aussi utilisé.
kapitan 甲比丹 / 甲必丹 capitaine (des bateaux d'Europe pendant les Grandes Découvertes) capitão capitão capitaine mot disparu - la mot kyaputen de l'anglais est maintenant utilisé
kappa 合羽 imperméable capa capa impermeável imperméable reinkōto (de l'anglais) est très répandu de nos jours.
karuta かるた / 歌留多 cartes karuta cartas (de jogar) cartas (de jogar) cartes à jouer un genre traditionnel de cartes à jouer, très différentes de celles d'aujourd'hui
kasutera, kasutēra, kasuteira カステラ genre de génoise (Pão de) Castela Pão de ló Pain de génoise Un autre hypothèse cite castelo (château).
kirishitan キリシタン / 切支丹 / 吉利支丹 Chrétiens des XVIe et XVIIe siècles (qui ont été sévèrement persécutés par le Shogunat) christão cristão Chrétiens Aujourd'hui, on utilise Kurisuchan (de l'anglais).
kirisuto キリスト / 基督 Christ Christo Cristo Christ
kompeitō 金米糖 / 金平糖 / 金餅糖 Genre de bonbons en forme d'étoile confeito confete friandise, bonbon (relié à confetti)
koppu コップ coupe copo copo coupe Une autre origine possible est kop du néerlandais.
kurusu クルス croix cruz cruz croix utilisé dans le Kirishitan, maintenant kurosu de l'anglais
kyarameru キャラメル caramel caramelo caramelo caramel
manto マント manteau manto manto manteau Une autre origine possible, « mantel » du néerlandais.
marumero マルメロ coing marmelo marmelo coing
meriyasu メリヤス / 莫大小 un genre de textile en tricot medias meias bonneterie, tricotage
miira ミイラ / 木乃伊 momie mirra mirra Myrrhe À l'origine, des momies embaumées avec de la myrrhe.
oranda オランダ / 和蘭(陀) / 阿蘭陀 Les Pays-Bas, La Hollande Hollanda Holanda Les Pays-Bas, la Hollande
pan パン pain pão pão pain Souvent faussement connecté à l'espagnol pan ou au français pain, les deux ont le même sens. Le mot a été introduit au Japon par les missionnaires potrtugais
pin kara kiri made ピンからキリまで exécuté très vite (pinta, cruz) o trigo e o joio (point, croix) littéralement 'de pin ) kiri'
rasha ラシャ / 羅紗 une sorte de laine tissée raxa sarja feutre
rozario ロザリオ rosaire rosario rosário
sabato サバト Sabbat sábado sábado Sabbat, Dimanche utilisé dans le Kirishitan (?)
saboten サボテン / 仙人掌 cactus sabão sabão savon
sarasa 更紗 chintz saraça morim chintz
shabon シャボン (savon) sabão sabão savon généralement vu dans shabon-dama ('bulles de savon') n japonais moderne
subeta スベタ (une insulte envers les femmes) espada espada épée Probablement à partir des cartes à jouer.
tabako タバコ / 煙草 tabac, cigarette tabaco tabaco tabac, cigarette
totan トタン / 塗炭 tôle galvanisée tutanaga fer galvanisé
tempura 天麩羅 / 天婦羅 fruits de mer ou légumes frits tempero, temperar; tempora tempero, temperar; tempora De saison
zabon ざぼん / 朱欒 / 香欒 pamplemousse zamboa zamboa pamplemousse

Arigatō[modifier | modifier le code]

On a souvent suggèré que l’arigatō japonais dérivait de l’obrigado portugais, qui signifient tous deux « merci ». Ceci est en réalité faux: l’arigatō japonais est une forme raccourcie de l'expression arigatō gozaimasu, signifiant « merci ». C'est une forme d'un adjectif, arigatai, pour lequel des écrits existent remontant au Man'yōshū, bien avant le contact des Japonais avec le Portugal.

Notes et références[modifier | modifier le code]