MotorStorm: Apocalypse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
MotorStorm
Apocalypse
Éditeur Sony Computer Entertainment
Développeur Evolution Studios

Date de sortie Monde 16 mars 2011
Genre Jeu de course arcade
Mode de jeu Solo
Multijoueur hors-ligne (4 joueurs), en ligne (16 joueurs)
Plate-forme PlayStation 3
Média Blu-ray
Langue Français
Contrôle DualShock 3, Sixaxis

Évaluation PEGI : 16+

MotorStorm: Apocalypse est un jeu vidéo de course développé par Evolution Studios et édité par Sony Computer Entertainment. Il est sorti sur PlayStation 3 le 16 mars 2011. Il fait suite à MotorStorm: Pacific Rift.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le but du jeu reste le même que dans les volets précédents, arriver premier à la fin de la course par tous les moyens nécessaires.

  • Depuis MotorStorm premier du nom :
    • Utiliser sa jauge de boost en appuyant sur (PlayStationX.svg), pour décrocher quelques positions en plus sans en abuser sous peine d'accident.
    • Le joueur dispose toujours de l'action de dérapage (PlayStationCircle.svg), qui lui permettra parfois de tenir la route et parfois même de survivre à un virage trop serré.
    • Le joueur dispose de touches pour freiner (touche L2), klaxonner et/ou provoquer (PlayStationSquare.svg), changer de vue (PlayStationTriangle.svg): vue à la première personne ou de celle (par défaut) à la troisième personne (vue d'ensemble du véhicules), regarder autour de soi (R3) et à l'arrière (R3 + pression) et le principal: se déplacer (L3) et donner de l'accélération à votre véhicule (R2).
    • Si le joueur fait un tête-à-queue et se retrouve dans une position inconfortable où le véhicule n'est plus réellement disposé à poursuivre normalement la course, ralentir, voire s'arrêter et appuyer sur la touche (select). Le joueur réapparaît alors sur la piste en un rien de temps, mais les dommages et saletés du véhicule et la surchauffe de la jauge de boost resteront intacts. Si le joueur est dans un combat sans répit et qu'il lui arrive un accident majeur, il faut appuyer rapidement sur la touche (PlayStationX.svg, afin de réapparaître en parfais état, le plus rapidement possible et ainsi éviter de perdre son temps à observer une explosion quand l'ennemi pourchassé continue de foncer vers la victoire.
  • Depuis MotorStorm: Pacific Rift :
    • Les touches d'action gauche et droite (L1 et R1) donnent la possibilité d'utiliser le boost afin d'esquiver des obstacles, en modifiant l'angle de la direction du véhicule vers le côté désiré seulement si le véhicule fait partie des poids moyens ou lourds (buggy, voiture de rallye, camionnette, 4x4, semi-remorque et monster truck). Par contre si le véhicule fait partie des poids léger, tel que la moto ou le quad, il est possible de donner un coup de frappe du côté désiré (L1 ou R1), pour faire tomber un pilote adverse de son véhicule.
    • Puisque les véhicules légers héritent d'une durabilité faible, il est possible à l'aide de la touche d'action (L3) ou encore des touches directionnelles (Quatre flèches), de décider à tout moment de baisser la tête (Bas, bas), afin d'éviter une collision frontale avec une branche ou encore un véhicule planant juste au-dessus de sa tête.
    • À l'aide aussi des touches directionnelles (Quatre flèches) ou joystique (plus rapide), il est aussi possible de sauter dans les airs (Bas, haut), dans le but d'éviter un obstacles qui se trouve droit devant ou encore pour éviter de se tremper dans l'eau et ainsi perdre de la vitesse et du temps précieux.

Gameplay[modifier | modifier le code]

Le style de conduite choisi est toujours le même; sportive et off-road, comme dans les précédents volets, même le titre se déroule en ville. Le jeu sera à un tel point diversifié qu'il n'y aura pas deux circuits pareil, malgré le nombre de course dont le jeu disposera et chaque tour de piste se déroulera différemment. Il faudra donc répéter les circuits à plusieurs reprises afin de bien maîtriser le jeu, comme auparavant.

Circuits[modifier | modifier le code]

Le festival MotorStorm a déjà mis le feu à Monument Valley, à une île du Pacifique et au nord de l'Amérique en Alaska. L'heure est venue de débarquer en ville… pendant un gigantesque tremblement de terre. L'une des métropole des États-Unis abandonnée est le terrain de jeu idéal pour un tout nouveau festival MotorStorm de course prêt à bouleverser le genre. Car rappelons-nous que la série de MotorStorm est une série qui se veut être un jeu de course de style dit "arcade" dans un premier lieu, puis dans un second, les courses disputées se devaient d'être de l'off-road brutal. Il est donc ironique de constater que le festival MotorStorm qui se déroule habituellement dans des environnements naturels extrêmes et où les courses ne s'effectuent pas sur des routes déjà faites, mais plutôt à travers divers chemins, décide d'adapter un jeu où les routes, sont celles de la ville, seront le principal lieu de déroulement des courses. Rejoignez les rangs de MotorStorm pour la fête ultime… à l'aube de la fin du monde en défiant des pilotes fous pendant que les pillards et les sociétés militaires privées se déchirent ce qu'il reste de la ville.

Le jeu promet divers lieu où pourront se dérouler divers circuits, tels que : toits de gratte-ciel, immeubles ravagés, sombres métros et ponts au bord de l'effondrement, alors que des séismes hallucinants anéantiront la ville en temps réel!

Liste des circuits[modifier | modifier le code]

  • The Rock (un environnement montagneux calme et festif).
  • Boardwalk (une ancienne foire dévastée par une tornade).
  • Docklands (un grand port abandonné).
  • Downtown (une ville frappée par un séisme et les hélicos de l'autorité).
  • Good Herb (un endroit paradisiaque ruiné par les catastrophes et par la guerre).
  • Interstate (une ville située autour d'une grosse autoroute).
  • Mainline (une ancienne gare de métro).
  • Skyline (un circuit sur les toits des gratte-ciels).
  • Terminus (une grosse ville ravagée par des hélicos et des avions).
  • Upper Bohemia (un quartier anciennement calme qui sera totalement détruit par un séisme).

Véhicules[modifier | modifier le code]

Le jeu propose pas moins de 13 classes de véhicules : Moto : superbikes (vitesse), motocross (agilité), choppers (endurance), quads, buggies, voitures : supercars (vitesse), voitures de rallye (agilité), muscle cars (Endurance), camionnettes, 4x4, semi-remorques et le Monster Truck. Bien sûr, il existe la possibilité qu'il y ait d'autres classes rajoutées ou retirées de la liste, mais elle demeure assez précise. Veuillez remarquez que la moto et la voiture de rallye seraient disposées maintenant à former trois classes distinctes pour les deux, chacune d'elles ayant une particularité propre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]