Motoo Kimura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Motoo Kimura (木村資生 Kimura Motoo) (13 novembre 1924 à Okazaki, Préfecture d'Aichi - 13 novembre 1994) est un théoricien de l'évolution japonais.

Il a travaillé principalement dans le domaine de la génétique des populations, bien que n'ayant pas reçu de formation mathématique[1]. Ses travaux en génétique ont pour originalité l'utilisation de l'équation de diffusion (en) pour calculer la probabilité de fixation des allèles, qu'ils soient bénéfiques, délétères ou neutres[2]. En combinant une approche théorique de la génétique des populations avec les données disponibles sur l'évolution moléculaire, il a développé la théorie neutraliste de l'évolution, dans laquelle la dérive génétique (et non plus la sélection naturelle) est le moteur des changements de fréquence d'allèles[3],[4],[5].

James F. Crow (en) (1916-2012), lui-même généticien des populations renommé, considère Kimura comme l'un des deux plus grands généticiens évolutionnistes, l'autre étant Gustave Malécot, après le grand trio des concepteurs de la génétique des populations (Haldane, Wright et Fisher).

Motoo Kimura a été marié à Hiroko Kimura, avec qui il a eu un fils, Akio Kimura, lui-même père d'une fille, Hanako[6].

Biographie[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Motoo Kimura a reçu la médaille Darwin en 1992.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Crow, J.F. (1996). "Memories of Motô". Theoretical Population Biology 49: 122-127.
  2. (en) Watterson, G.A. (1996). "Motoo Kimura's Use of Diffusion Theory in Population Genetics". Theoretical Population Biology 49: 154-188.
  3. (en) Kimura, M. (1968). "Evolutionary rate at the molecular level". Nature 217: 624-626.
  4. (en) Motoo Kimura, The neutral theory of molecular evolution, Cambridge Cambridgeshire New York, Cambridge University Press,‎ 1983 (ISBN 0-521-23109-4)Motoo Kimura (trad. Claudine Montgelard), Théorie neutraliste de l'évolution, Paris, Flammarion,‎ 1990 (ISBN 2-082-11153-9).
  5. Ohta, T. and Gillespie, J.H. (1996). "Development of Neutral and Nearly Neutral Theories". Theoretical Population Biology 49: 128-142.
  6. Steen, Tomoko Y. (1996). "Always an eccentric?: a brief biography of Motoo Kimura". Journal of Genetics 75(1): 19 (Numéro spécial consacré à la mémoire de Motoo Kimura).

Liens externes[modifier | modifier le code]