Moto sportive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un exemple de moto sportive, la Ducati 749

Une moto sportive désigne une catégorie de motocyclette disposant de la technique la plus avancée et d'un moteur puissant par rapport au reste de la production. Les termes « supersport » ou « hypersport » désignent des types de motos sportives.

Description[modifier | modifier le code]

Dérivées des modèles de compétition, les motos sportives sont des machines caractérisées par un comportement moteur, une partie-cycle et un tempérament sportifs. Elles sont rarement adaptées aux infrastructures routières et plus orientées vers une utilisation sur circuit. Fer de lance de la plupart des constructeurs, elles sont toujours à la pointe de l'innovation technologique à la recherche de la vitesse ainsi que du rapport poids/puissance le plus bas.

Ce type de moto est porteur de l’image de la compétition moto, ce sont les vitrines des constructeurs japonais comme Honda, Yamaha, Suzuki et Kawasaki, et des constructeurs européens comme Ducati, BMW, Aprilia, MV Agusta et Benelli. Pour cette raison, les constructeurs concentrent leurs principaux efforts d'innovation sur ces modèles. Ceci a pour effet de voir les sportives années après années, plus radicales, au point que la première sportive japonaise de grande série, la Honda CB 750 Four, n'a plus rien à voir avec sa benjamine de 30 ans, la CBR 1000 Fireblade.

Chères à l'achat, à l'entretien et à l'assurance, elles sont l'apanage des passionnés et se prêtent peu à un usage quotidien. La règlementation française limite la puissance de ces machines à 106 ch (plus exactement 100 ch avec une tolérance de 6 %) pour les modèles destinés à être homologués route. Ceux-ci sont dotés d'accessoires tels des rétroviseurs, des clignotants, un phare et un pot catalytique. Les pays européens et la majorité des pays du reste du monde ne connaissent pas une telle limitation, de sorte que la puissance d'une moto sportive peut atteindre 200 ch en 2010. Toutefois, cette limitation devrait disparaître en 2016, le Parlement européen imposant de mettre un terme à cette exception française[1].

Exemples de sportives[modifier | modifier le code]

Modèles dérivés[modifier | modifier le code]

Un exemple de streetfighter sur base de Suzuki GSX-R

Les Streetfighters sont des modèles de moto dérivées des sportives. Elles sont modifiées par leur propriétaire, en vue de rendre ces dernières plus agressives.

Les modifications apportées sont de plusieurs natures :

  • le carénage est enlevé ;
  • la tête de fourche ainsi que l'optique avant sont remplacées ;
  • l'ajout d'écopes.

Les sportives ayant subi de lourds dommages, à la suite d'une chute par exemple, causant un changement inévitable du carénage (dont le cout s'élève parfois à plusieurs milliers d'euros), sont parfois transformées en streetfighters.

Les anciens modèles de sportives, possédant des carénages relativement carrés, sont également la cible de ces modifications, afin de leur apporter un aspect résolument plus moderne.

Rendu populaire par les motards européens, ce type de motocyclette gagne en popularité à travers le monde. Il ne faut pas les confondre avec les Streetbikes, ni avec les Café racer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]