Moteur avec cylindres en W

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Architecture des moteurs à pistons.

L'expression cylindres en W peut se comprendre de deux façons :

1. disposition en double V accolé, ce qui donne trois rangées de cylindres
2. disposition en double V séparé, ce qui donne quatre rangées de cylindres (pouvant être regroupées deux par deux).

Le moteur à cylindres en W est à l'origine, une variante du moteur avec cylindres en V qui comporte trois bancs de cylindres. Ce type de moteur a principalement été utilisé dans le domaine de l'aviation. Le Napier Lion, utilisé sur les Supermarine de la Coupe Schneider et sur différentes voitures de record, est le moteur en W le plus connu.

On appelle actuellement moteur à cylindres en W, un assemblage en V de deux blocs moteurs en V fermé. Chaque bloc en V présente un bloc et une culasse unique, comme celle d'un moteur en ligne, les cylindres étant disposés en quinconce.

Avantages[modifier | modifier le code]

  • Réduction de longueur par rapport à un moteur en V de cylindrée équivalente
  • Vilebrequin plus court
  • Couple accru par rapport à un moteur V12 de même cylindrée.

Inconvénients[modifier | modifier le code]

  • Moteur plus large
  • Complexité des culasses, coût élevé

Utilisation[modifier | modifier le code]

Quelques voitures de prestige du groupe Volkswagen utilisent cette architecture :

Concept-cars :

Voir aussi[modifier | modifier le code]